Ma Prime Rénov’ : une nouvelle aide pour rénover son logement

Publié par le

10 Janvier 2020 - Ma Prime Rénov’, qui remplace le CITE, a été officiellement lancée hier. Le gouvernement table sur 200 000 rénovations énergétiques cette année avant d’atteindre le cap des 500 000 en 2021.

Plus de 450 dossiers déposés depuis janvier 2020 sur le site internet maprimerenov.gouv.fr, 26.000 connexions déjà comptabilisées… MaPrimRénov’, la nouvelle aide dédiée à la rénovation énergétique, démarre sur les chapeaux de roue !

Une prime modulée selon les revenus. Entrée en vigueur le 1er janvier, Ma Prime Rénov’qui était lancée officiellement mercredi par Julien Denormandie, ministre chargé de la Ville et du Logement, remplace désormais le Crédit d’impôt pour la transition écologique (CITE) et la prime Agilité accordée par l’Anah. Cette aide, versée par cet organisme, sera désormais attribuée selon les niveaux de ressources des ménages – seuls les ménages modestes et très modestes y auront droit – et le gain écologique apporté par les travaux réalisés. L’installation d’une pompe à chaleur se servant des calories de l’air extérieur permettra de bénéficier d’une prime supérieure à l’achat d’une chaudière gaz utilisant une énergie fossile. Contrairement au CITE qui était versé l’année suivante, cette prime sera virée sur le compte bancaire du particulier dans les 15 jours suivant les travaux. « C’est un outil plus simple et plus juste », indique Julien Denormandie qui rappelle que les ménages très modestes étaient peu nombreux à bénéficier du CITE, contrairement aux ménages les plus riches. Un CITE remanié sera néanmoins proposé aux ménages intermédiaires en 2020.

Un reste à charge à financer. Si la prime Ma Prime Renov' peut financer jusqu’à 90 % de la facture selon le type d’équipement et le niveau de ressources des ménages, un reliquat doit être financé par le particulier. Les solutions ? Les aides versées par les collectivités locales, l’éco-PTZ, le crédit consommation. Julien Denormandie et Emmanuelle Wargon, secrétaire d’Etat auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire, viennent de signer une convention avec les banques pour faciliter le financement de la rénovation énergétique. Les établissements bancaires proposeront des offres packagées finançant les avances publiques et le montant restant à charge des ménages.  

L’Anah pourra aussi accorder aux ménages à partir de mai 2020 une avance pouvant atteindre 70 % du montant du devis. Une somme qui permettra de payer l’acompte et une partie des travaux avant le versement de la prime.

400 millions d’euros pour la prime. Cette nouvelle prime, considérée par Julien Denormandie comme un élément essentiel pour la rénovation énergétique des bâtiments, doit se traduire par une montée en puissance rapide. Le gouvernement table en effet sur 200.000 dossiers déposés cette année avant d’atteindre 500.000 en 2021, un chiffre en ligne avec l’objectif des 500.000 rénovations de logements annuelles. Pas moins de 400 millions d’euros sont prévus pour 2020. Un budget qu’Emmanuel Wargon est prêt à dépasser : « notre objectif est d’honorer la totalité des dossiers des primes qui seront transmis. Nous modifierons le budget si nécessaire ».

Contrôles accrus. Si l’accroissement des rénovations énergétiques est très attendu, le gouvernement entend lutter contre les fraudeurs qui tenteraient de profiter de cette nouvelle prime pour développer leur activité. Le site internet maprimerenov.gouv.fr permettra à l’internaute de savoir si l’entreprise qu’il a choisie possède bien le label RGE, condition essentielle pour bénéficier de l’aide financière. L’Anah procédera quant à elle à des contrôles ciblant notamment les gros montants.

Un CITE provisoire en 2020
En 2020, Ma Prime Rénov’ sera versée par l’Anah aux ménages très modestes et modestes. Une version modifiée du CITE entrera en vigueur cette année pour les ménages dits intermédiaires avant de s’éteindre au 31 décembre 2020. Et en 2021, Ma Prime Rénov’ sera accordée aux ménages selon leur niveau de ressources et le type de travaux réalisés. De nouveaux barèmes seront définis cette année. Pour tout savoir sur les modalités pratiques concernant l’attribution de Ma Prime Rénov’ et du CITE comme le montant accordé selon les travaux et les plafonds de ressources, consultez notre dossier en cliquant ici.     

Dernières actualités

Rénovation : un outil pour trouver toutes les aides

09 Juillet 2020

Comment trouver les aides locales et nationales à la rénovation. Un nouvel outil pour savoir qui...


Logement : à nouvelle ministre, nouveaux chantiers

07 Juillet 2020

Tout savoir sur la nouvelle ministre du Logement Emmanuelle Wargon. Son parcours, sa position dans...


Taxe foncière allégée pour les logements vacants

06 Juillet 2020

Quelles sont les conditions de dégrèvement de la taxe foncière ? Comment obtenir le dégrèvement de...


Des maisons se partagent l’électricité solaire en Vendée

02 Juillet 2020

Tout savoir sur la première communauté énergétique en Vendée. La production de l'électricité...