MaPrimeRénov’: un dispositif efficace à pérenniser

Publié par le

01 Octobre 2021 - MaPrimeRénov’ est un vrai succès d’après la Cour des comptes. Mais cette instance qui veille sur les dépenses publiques s’interroge sur l’efficacité des travaux engagés et la pérennité financière du dispositif.

C’est suffisamment rare pour être signalé : la Cour des Comptes félicite le dispositif MaPrimeRénov’, la subvention mise en place par le gouvernement pour accélérer la rénovation énergétique des logements anciens. « Avec 574.000 dossiers déposés et près de 300.000 financés en un peu plus d’un an, le programme MaPrimeRénov’ répond bien aux objectifs de massification de la rénovation énergétique et son déploiement peut être considéré comme réussi », saluent les sages de la rue Cambon. Mais le diable se cache dans les détails… 

Un succès indéniable. En 2020, au moment de sa création, MaPrimeRénov’ a suscité 4,2 millions de visiteurs sur le site et la création de plus de 270.000 comptes. Près de 200.000 dossiers ont été déposés et plus de 140.000 engagés. Au 30 juin 2021, 382.000 demandes avaient été déposées et 297.000 engagées. Le gouvernement, qui tablait initialement sur 400.000 demandes sur l’année 2021, a dû procéder dans l’urgence à une rallonge budgétaire, l’objectif ayant été atteint dès la fin juin, avec 862 millions d’euros de primes versés. 

Efficacité non vérifiée ? MaPrimeRénov’ s’inscrit dans la transition énergétique pour quels résultats ? « Si l’objectif de massification est très perceptible, la vérification de la qualité et de l’efficacité des travaux n’est pas assurée », relève la Cour des Comptes. Et d’ajouter : « MaPrimeRénov’ se borne à afficher aujourd’hui des gains théoriques qui devront être vérifiés et consolidés ».  

Un seul geste. Pour être efficace et avoir un impact sur les consommations énergétiques, une rénovation doit être globale. « MaPrimeRénov’ répond à des travaux simples et souvent uniques, tels que le changement de chauffage ou l'isolation de fenêtres, ce qui ne favorise pas le bouquet de travaux complémentaires qui permettrait souvent d'éliminer les passoires thermiques - logements en étiquettes F et G » note la Cour des Comptes. La prime finance en effet à 86 % une seule intervention dont un peu plus des deux tiers concernent des changements de chauffage (72 %) et moins d’un tiers un renforcement de l’isolation (26 %).  

Pérenniser le dispositif. Un peu dépassé par le succès de dispositif, le gouvernement a budgété une enveloppe supplémentaire de deux milliards d'euros dans le projet de loi de Finances 2022 qui vient d'être dévoilé et qui sera débattu cet automne au Parlement. Pour autant, les magistrats financiers s’inquiètent de la pérennité et de la stabilité du dispositif. « Aucune visibilité n'existe à ce jour quant à la poursuite du programme à compter de 2023 », pointent-ils. Une pierre dans le jardin de ceux qui seront élus l’an prochain.  

Ma PrimeRénov’ : comment ça marche ?
Lancée le 1er janvier 2020, MaPrimeRénov’ est devenue le principal levier de l’État d’aide à la rénovation énergétique des logements. Elle est ouverte aux propriétaires-bailleurs, quels que soient leurs revenus, mais aussi aux copropriétés. Elle permet de financer les travaux d’isolation (murs, planchers, combles, fenêtres), de chauffage, de ventilation ou d’audit énergétique d’une maison individuelle ou d’un appartement en habitat collectif. Ils doivent être réalisés par une entreprise Reconnue garante de l’environnement (RGE).
Pour en savoir plus : www.maprimerenov.gouv.fr ou le réseau FAIRE, un service public qui guide les particuliers dans leurs travaux de rénovation énergétique. Infos : www.faire.gouv.fr et 0 808 800 700. 

 

Dernières actualités

Architecture : deux manifestations à ne pas rater !

15 Octobre 2021

Deux événements consacrés à l'architecture et au bâtiment à ne pas rater ! On vous donne toute la...


IRL du 3e trimestre 2021 : le loyer des logements augmente de 0,83 % sur un an

15 Octobre 2021

L'indice de référence des loyers (IRL) du 3e trimestre 2021 est paru le 15 octobre 2021 ; il...


Télévision : qui doit la contribution à l'audiovisuel ?

12 Octobre 2021

La taxe d'habitation disparait peu à peu pour les résidences principales, mais pas la contribution...


Comment fixer le loyer à Paris ?

11 Octobre 2021

Quelle est la marche à suivre pour fixer son loyer aujourd'hui à Paris ? Où trouver les loyers de...