Logement : la rénovation peu impactée par la crise des matériaux

Publié par le

08 Septembre 2021 - Les particuliers faisant appel aux entreprises pour rénover leur logement ne sont pas trop impactés par les difficultés d’approvisionnement des matériaux de construction entraînant une hausse du prix. Cette dernière n’est pas toujours répercutée par les artisans.

 

Les difficultés d’approvisionnement de certains matériaux n’ont pas, pour le moment, pénalisé les particuliers faisant rénover leur logement par les entreprises. Les artisans ont su s’adapter à cette nouvelle donne qui aurait pu bouleverser leur activité.

Envol des prix. Depuis plusieurs mois, le bois, le cuivre, le zinc, le béton, l’aluminium enregistrent de fortes hausses de prix comprises entre 20 et 80 % en raison de la croissance importante des économies chinoise et américaine. Une augmentation qui aurait dû tirer le prix des chantiers vers le haut. « La majorité des artisans n’ont pas répercuté cette hausse car les devis avaient été déjà signés », explique Jean-Christophe Repon, président de la Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment (Capeb) qui s’appuie sur une enquête réalisée en juillet 2021 auprès d’un échantillon de 1.700 entreprises.

Une validité des devis modifiée. Si 26 % d’entre elles ont déclaré avoir augmenté le prix de leurs prestations, d’autres ne l’ont pas fait systématiquement en baissant leur marge afin de conserver leurs clients. Confrontées à ces difficultés, les artisans se montrent en revanche plus vigilants lors de l’élaboration des devis avec une période de validité très courte, soit huit à dix jours quand elle s’élève généralement à trois mois ! Les entrepreneurs se gardent ainsi la possibilité de s’adapter rapidement à une hausse du prix des matériaux qu’ils utilisent.

Chantiers retardés. Outre la hausse du prix des matériaux et matériels, les difficultés d’approvisionnement se sont aussi traduites par des retards ponctuels de chantiers pour 67 % des entreprises interrogées et des reports pour 24 % des chantiers. Un contre-temps qui n’a pas posé de problème comme l’observe Jean-Christophe Repon : « L’allongement des délais a été compris par les clients ». La Capeb espère que ces difficultés d’approvisionnement impactant le secteur ne seront que conjoncturelles et non structurelles. Les industriels et les négoces de matériaux tablent sur un retour à la normale au premier semestre 2022. « Les usines produisent sept jours sur sept », indique Jean-Christophe Repon.

Une activité portée par la rénovation. Ces difficultés d’approvisionnement progressivement résolues, l’artisanat du bâtiment devrait connaître un millésime 2021 excellent. La Capeb privilégiant une hypothèse haute avec une augmentation de son activité comprise entre 8 et 10 %. Celle-ci devrait être notamment alimentée par la rénovation et la rénovation énergétique des logements, très dynamiques depuis le début de l’année. Ce dernier segment ayant notamment augmenté de 43 % au deuxième trimestre 2021 par rapport au deuxième trimestre 2020, marqué par l’arrêt de l’activité suite au confinement, soit une hausse annuelle de près de 14 %. Si la confédération se réjouit de la création d’un service qui accompagnerait les particuliers pour la rénovation énergétique de leur logement, prévu par la loi Climat & Résilience, elle se montre en revanche critique sur ses modalités d’intervention. « Nous avions réclamé la simplification des dispositifs, nous ne pouvons pas être contre », rappelle Jean-Christophe Repon, qui refuse toutefois que ce service puisse sélectionner les entreprises ou préconiser les travaux. 

Dernières actualités

Le ministère recommande la suspension de l'édition de certains DPE

24 Septembre 2021

Pourquoi l'édition des DPE a été suspendue. Anomalies sur l'étiquette du DPE des logements...


Logement : ce que le projet de budget 2022 prévoit

23 Septembre 2021

Tout savoir sur le projet de budget 2022 pour le logement. Les priorités du gouvernement en matière...


DPE : les professionnels veulent des ajustements

22 Septembre 2021

Les premiers pas du DPE. Consommations énergétiques surestimées, classement important de logements...


Réforme de la taxe foncière : qui va gagner ? qui va perdre ?

21 Septembre 2021

Dans cette vidéo, on va parler d'une réforme fiscale qui est en cours, on en verra les effets en...