Immobilier neuf : un an de plus pour défiscaliser en Pinel

Publié par le

21 Juillet 2016 - L'avantage fiscal Pinel devait s'éteindre le 31 décembre 2016. Il vient d'être prolongé d'un an an et prendra donc fin le 31 décembre 2017. Une très bonne nouvelle pour les particuliers qui comptent investir dans l'immobilier locatif neuf pour payer moins d'impôts !

C'est fait : l’avantage fiscal Pinel est prolongé d’un an, comme l’a officialisé François Hollande le 8 avril 2016, lors d’un déplacement à Romainville (93) sur le thème du logement. Ce dispositif s’éteindra donc au 31 décembre 2017 alors que sa fin était initialement programmée au 31 décembre 2016. Les investisseurs en locatif ont donc un an de plus pour réduire leurs impôts en réalisant un investissement locatif dans le neuf.

Consécration. Mis en place en septembre 2014, le Pinel remporte un vrai succès. Selon les derniers chiffres de la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI), 49.564 logements neufs ont été vendus en 2015 à des investisseurs souhaitant bénéficier de cet avantage fiscal, un bond spectaculaire de 43,8 % par rapport à 2014. Il est vrai que cette année-là, le dispositif Duflot (le prédécesseur du Pinel) n’avait pas trouvé son public. Bref, un arrêt de l’actuel avantage fiscal au 31 décembre prochain aurait plombé la construction.

Félicitations. Les professionnels ont salué cette décision. « Cette mesure va nous permettre d'éviter un trou d'air dans notre production et pour nos entreprises » se félicite Jacques Chanut, président de la Fédération française du bâtiment (FFB). Pour Alexandra François-Cuxac, présidente de la FPI « Cette prolongation va permettre de lancer de nouvelles opérations de logements et de répondre ainsi aux besoins de nos concitoyens. Elle soutient ainsi la reprise qui s'engage dans le secteur de la construction. »

Défiscalisation. Le Pinel, c’est un avantage fiscal réservé aux particuliers qui réalisent un investissement locatif dans le neuf. Il leur permet de déduire de leurs impôts 12 % du prix du logement sur six ans, 18 % sur neuf ans ou 21 % sur douze ans. La défiscalisation est possible si l’investisseur loue à un ascendant ou à un descendant. Pour profiter de ce bonus fiscal, il faut respecter des plafonds de loyers et de ressources du locataire. Pour en savoir plus, voir notre article Investir dans le neuf avec la défiscalisation Pinel.