Immobilier : les villes préférées des Français pour investir

Publié par le

12 Avril 2019 - Bordeaux, Nantes et Paris sont les villes les plus attractives pour investir dans l’immobilier. Mais la capitale perd du terrain, handicapée sans doute par ses prix élevés.

 

Bordeaux, Nantes et Paris. Ce sont les villes jugées les plus attractives pour investir dans l’immobilier selon l’étude réalisée par Ifop pour Optimhome qui a interrogé 1.500 personnes entre le 26 février et le 4 mars 2019.

Bordeaux en pôle position. Sans surprise, c’est la préfecture de la Gironde qui arrive en tête citée par 19 % des personnes, un chiffre en légère baisse d’un point par rapport à 2018. La liaison LGV qui relie désormais Bordeaux à Paris en deux heures a dopé le marché immobilier tirant les prix de l’immobilier ancien vers le haut depuis deux ans. Les nombreuses opérations d’aménagement comme Bordeaux Euratlantique, le nouveau quartier aménagé autour de la gare Saint-Jean, ou encore les bassins à flot et Brazza séduisent de nombreux investisseurs.

Paris rétrogradée. Nantes occupe quant à elle la deuxième marche du podium, citée par 12 % des personnes interrogées, en hausse de deux points. Cette métropole de l’ouest de la France passe même devant Paris cette année, la capitale recueillant 11 % des avis des sondés, un chiffre en recul de deux points. Les prix de l’ancien très élevés dans les quartiers parisiens – 9. 600 €/m² selon les notaires de Paris – expliquent sans doute cette réticence des investisseurs. Sans compter la perspective du retour de l’encadrement des loyers qui pourrait dissuader les particuliers de louer un bien, des logements qui pourtant se louent vite tant la demande est forte.

Le rayonnement de Bordeaux. Le palmarès des villes les plus attractives décliné selon les régions confirme ces tendances avec Bordeaux qui demeure une adresse très recherchée. Si 34 % des habitants du Nord-Ouest citent Nantes comme la ville la plus attractive pour investir, Bordeaux arrive tout de même en deuxième position pour 17 % des personnes interrogées. Phénomène identique dans le Sud-est ou Lyon est citée par 20 % de ses habitants comme la ville la plus attractive, Bordeaux la suivant avec 13 %. Dans le Sud-Ouest, c’est Bordeaux (35 %) qui dame le pion à Toulouse (27 %). Et dans le nord-est de l’Hexagone, Bordeaux (18 %) supplante même Lille (14 %), Strasbourg n’arrivant qu’en troisième position (10 %). En région parisienne, Paris monte sur la première marche du podium (28 %), la cité des lumières perdant tout de même huit points par rapport à 2018, Bordeaux arrivant deuxième avec 22 %.