Immobilier : les franciliens plébiscitent la maison

Publié par le

28 Mai 2021 - Le marché immobilier francilien se porte bien mais il a changé de physionomie. Le besoin de verdure et d’espace a été exacerbé par la crise sanitaire. Les maisons en Petite et Grande Couronne sont aujourd’hui des biens très recherchés. Et leurs prix pourraient exploser.

Depuis le début de la crise sanitaire la France vit au rythme des confinements et déconfinements. « Malgré ces stop and go le marché immobilier a continué de faire preuve d’une belle résistance dans un contexte de pandémie prolongée et de mesures sanitaires restrictives » explique Thierry Delesalle Notaire à Paris et Président de la commission des statistiques immobilières à la Chambre des notaires du Grand Paris.

Nouvelle donne. La crise sanitaire a révélé télétravail, renforcé la recherche d’un cadre de vie plus vert et de logements plus grands. Un an après le début de l’épidémie les statistiques confirment cette tendance. « La crise sanitaire et le confinement semblent conduire à des mouvements de transformation de la demande des acquéreurs dont on ne sait encore dire s’ils sont dictés par les circonstances ou par une transformation plus profonde et définitive des modes de vie et des façons de travailler et de se loger. » s’interroge Thierry Delesalle.

Le marché est resté très dynamique. Les volumes de ventes, au 1er trimestre 2021, sont proches des records historiques. Ils progressent de 3% par rapport à la même période l’an dernier. Comparé à un 1er trimestre 2019 très dynamique, l’activité ne recule que de 4% et reste surtout supérieure de 12% à un 1er trimestre moyen de ces dix dernières années. Bref, un bon millésime.

Paris ne tire plus la région. « Avec seulement 30 810 ventes d'appartements en un an, Paris se rapproche du seuil pivot des 30 000 ventes » alerte Thierry Delesalle. Le volume de ventes a reflué de 14% sur an. Résultat après avoir connu des hausses de prix de 5 à 9% au cours des dernières années la dynamique s’est enrayée. Un chiffre qui ne trompe pas, le mètre-carré parisien n’a augmenté que de 1,7 % sur un an. « Il est rare de constater que la Capitale enregistre la hausse annuelle des prix la plus faible parmi les départements franciliens. » avertit Thierry Delesalle. Avec un prix moyen à 10 610 €/m2, la capitale s’éloigne du seuil symboliques 11 000 €/m2.

© Chambre des notaires du Grand Paris

Maison : la grande gagnante de la crise sanitaire. Quel que soit le département la maison est le produit le plus recherché. « La pièce de bureau dans laquelle on peut télétravailler est devenue quasiment indispensable » explique Thierry Delesalle. Sans oublier la recherche de verdure et d’une meilleure qualité de vie. « On n’est pas en face d’un tsunami mais d’une vague de fond, cette volonté de déménager devrait continuer pendant plusieurs années », estime Thierry Delesalle. Résultat au niveau régional les prix ont grimpé de 7,1 % ce trimestre, après une hausse de 6,8 % fin 2020. « On pourrait atteindre les 10 % à la fin de l’année » envisage même un autre notaire. Une situation totalement inédite.

Régions : poursuite de la hausse.
Les prix de l’ancien en région progressent de 1,7% au premier trimestre 2021 par rapport au trimestre précédent signale l’indice Notaires-Insee paru ce 27 mai. « Sur un an, les prix restent en hausse mais ralentissent : +4,7 % entre le premier trimestre 2020 et le premier trimestre 2021, après +6,3 % au quatrième trimestre 2020 et +6,1 % au troisième » indique le document. Si l’augmentation est moins vive pour les appartements (+3,6% sur un an au premier trimestre 2021 après + 6,1% au dernier trimestre 2020), les maisons accélèrent, avec une progression sur un an qui passe de 6,8% au quatrième trimestre 2020 à +7,3% au premier trimestre 2021. Avec les différents confinements et le télétravail, l’individuel séduit de plus en plus, ce qui n’empêche pas le collectif, par nature plus urbain, de faire de la résistance. Eh oui : les villes conservent de l’attractivité !

 

Dernières actualités

La grande couronne parisienne attire les locations touristiques

11 Juin 2021

Location saisonnière en Ile-de-France. Comment la location touristique se développe en...


Logement : êtes-vous bien assuré pour le télétravail ?

08 Juin 2021

Télétravail et logement : que couvre la multirisque habitation ? Quelle assurance faire jouer en...


Immobilier : nouveau label BBC pour la rénovation énergétique

04 Juin 2021

Le label BBC Effinergie Basse Consommation & Bas Carbone dédié à la rénovation énergétique des...


La résidence principale au cœur du patrimoine des Français

02 Juin 2021

L'accession à la propriété des Français se développe. Le crédit immobilier, l'achat de la résidence...