Immobilier : la petite et la grande couronne attirent de plus en plus

Publié par le

21 Décembre 2020 - Les Notaires du Grand Paris confirment le désamour grandissant pour Paris. Petite et grande couronne attirent de plus en plus d’acquéreurs séduits par une meilleure qualité de vie. Et surtout par un rapport prix/surface beaucoup plus favorable.

Cela fait déjà plusieurs mois qu’on le pressentait, les notaires du Grand Paris viennent de le confirmer : la crise sanitaire et ses confinements successifs ont fait évoluer les aspirations immobilières des citadins en général et des Parisiens en particulier. Chiffres à l'appui, ils confirment cette mutation. Le fameux monde d’après fait émerger de nouvelles aspirations et un besoin de vivre et d’habiter autrement.

De l’air et du vert ! Le confinement a révélé un besoin nouveau d’extérieur, de verdure et d’espace. Lors du premier confinement, près de 200.000 Parisiens avaient préféré se confiner à la campagne plutôt qu’en ville, de nombreux ménages avec enfants quittant leur appartement à Paris pour s’installer dans une maison en grande couronne ou à la campagne, en province. « On a de plus en plus de Parisiens habitant le centre de Paris dans un appartement de 60 mètres carrés à quatre qui ont préféré la grande couronne », confirme Elodie Frémont, notaire à Paris. Manifestement, habiter la capitale n’apporte plus suffisamment de satisfactions. Les Franciliens sont aussi désormais proportionnellement un peu plus nombreux à acheter un logement en région. Le mouvement est léger mais notable. Au 3e trimestre 2020, 7 % des logements acquis en province ont un propriétaire francilien contre 6 % les quatre trimestres précédents.

Paris attire de moins en moins. Les acquéreurs parisiens semblent les plus enclins à changer d’horizons. D’après les chiffres des notaires, le nombre de transactions dans Paris a proportionnellement baissé, au profit de la grande couronne dont le parc et l’offre se sont développés. Et à des prix beaucoup plus accessibles. Au second semestre 2020, Paris ne représente plus que 17 % des transactions de logements anciens en Île-de-France, contre 20 % en moyenne ces vingt dernières années. Et si 55 % des acquéreurs parisiens restent encore dans la capitale, c’est un minimum historique par rapport aux dix dernières années, où ce taux était de l’ordre de 60 à 65 %.

© Notaires du Grand Paris

La revanche de la banlieue. Ces dix dernières années, 30 % des Parisiens achetaient en petite couronne. Ils ont été 34 % à faire ce choix pendant les six derniers mois de 2020. 8 % d’entre eux choisissaient jusqu’à présent la grande couronne, ils ont été 11 % à le faire. Ces Parisiens sont aussi un peu plus nombreux à préférer la maison qui a représenté 10 % de leurs acquisitions au troisième trimestre 2020 et 11 % au quatrième trimestre, contre 7 à 9 % en moyenne sur les dix dernières années. Leur département de prédilection ? Les Yvelines.

De la petite à la grande couronne. L’attractivité de la grande couronne se renforce aussi. Plus de 26 % des acquéreurs issus des Hauts-de-Seine ont acheté en grande couronne (12 % dans les Yvelines), ces deux derniers trimestres, contre 19 % en moyenne ces dix dernières années. Aux cours des deux derniers trimestres, plus de 28 % des acquéreurs en provenance de Seine-Saint-Denis, restés en Île-de-France, ont acheté en grande couronne (15 % en Seine-et-Mance), contre 22 % en moyenne ces dix dernières années. Près d’un quart des 24 % des Val-de-Marnais acquéreurs en Île-de-France sur la même période sont également partis en grande couronne, contre 18 % en moyenne pendant les dix dernières années, avec un attrait grandissant pour la Seine-et-Marne et l’Essonne.

© Notaires du Grand Paris

Manifestement une forme de « contre-urbanisation » et un nouveau développement de la mobilité des ménages rendus possible par le développement du télétravail semble en marche. Feu de paille ou phénomène durable ?   

Dernières actualités

Immobilier : les bailleurs rénovent pour sécuriser leurs revenus

24 Février 2021

Comment les bailleurs rénovent-ils leur logement ? Le type de travaux réalisés, le financement, les...


Immobilier : un outil malin pour identifier les risques naturels

23 Février 2021

Une nouvelle solution pour connaître les risques naturels en matière de logement. Une solution...


Résiliation du bail : des règles très strictes pour le bailleur

22 Février 2021

Pour casser un contrat de location qu'il a signé, un propriétaire doit appliquer des règles...


Location meublée touristique à Paris : télédéclaration obligatoire

18 Février 2021

Toute location meublée touristique à Paris doit faire l'objet d'une télédéclaration ; le numéro...