Copropriété : hausse limitée des charges en 2019

Publié par le

23 Juin 2020 - La hausse des charges de copropriété a été limitée à 2 % en 2019. Une évolution qui s’explique surtout par la stabilisation des dépenses de chauffage consécutives à un hiver doux.

 

2019 a été un bon millésime pour les copropriétaires ! Les charges de copropriété n'ont en effet augmenté que de 2 % par rapport à 2018 contre 5 % pour la période 2017-2018 selon l’Observatoire des charges de copropriété (Oscar), réalisé par l’Association des responsables de copropriété (Arc). Cette dernière qui conseille les conseils syndicaux a en effet analysé les annexes comptables de 2.500 copropriétés adhérentes à son association.

Dépenses de chauffage stables. Cette faible augmentation s’explique essentiellement par la stabilisation des dépenses de chauffage qui représentent le premier poste budgétaire d’une copropriété avec 28 % des charges. L’hiver et l’automne cléments ont en effet tiré vers le bas des besoins en chauffage (- 2,7 %) compensant la hausse moyenne de 2,6 % du tarif des énergies comme celles du fioul (+ 3,4 %) ou celle du chauffage urbain (+ 2,6 %).

© ARC

Hausse des dépenses de personnel. Excepté le chauffage, tous les autres postes ont connu en revanche des augmentations comprises entre 1 et 6 %. Les charges pesant le plus dans le fonctionnement des copropriétés ont enregistré néanmoins des hausses modérées. C’est notamment le cas pour le gardiennage (20 % des charges) qui a progressé de 2,2 %. Ce poste retrouve en 2019 une évolution identique à celle précédant 2017 qui avait vu l’instauration des contrats de mutuelle et de prévoyance pour les gardiens et employés d’immeubles. Cette amélioration de leur protection sociale avait généré des revalorisations salariales conséquentes.

Inflation des dépenses d’entretien. Les charges concernant l’entretien (14 % du total) ont elles aussi faiblement augmenté (+ 2 %). Preuve selon l’Arc que les conseils syndicaux ont l’habitude de mettre en concurrence les différents prestataires de services intervenant dans les copropriétés. « Il est certain que les adhérents à l’Arc maîtrisent mieux leurs charges que d’autres copropriétaires car nous leur rappelons souvent l’importance de renégocier leurs contrats pour réaliser des économies », admet Claude Pouey, responsable d’Oscar à l’Arc qui cite un gain compris entre 10 et 20 % pour les copropriétés.

Les assurances ont bondi de 6 %. Une trajectoire haussière habituelle pour ces charges de copropriété dont le montant a doublé en dix ans. « Cette hausse s’explique notamment par la hausse de la sinistralité des immeubles générée par les fuites d’eau de la toiture-terrasse qui doit être rénovée à une échéance de trente à quarante ans », observe Claude Pouey. « Des infiltrations d’eau sont aussi constatées sur les façades qui n’ont pas fait l’objet d’un ravalement. Les copropriétaires attendent bien souvent les injonctions de ravalement de la mairie avant d’engager ces travaux nécessaires. »

Plus d’interventions des syndics. Les charges de gestion ont progressé de 4 % en 2019, une inflation alimentée selon Oscar par une augmentation de 2 % des honoraires de base du syndic et par une hausse de la facturation des prestations particulières. Calculées au temps passé soit au coût horaire, ces dernières concernent notamment le suivi des contentieux et des sinistres, ces derniers ayant fortement augmenté depuis plusieurs années. 

Dernières actualités

Propriétaire à Paris pour 5.000 euros/m2 : quelle est la nouvelle offre de la Mairie de Paris ?

19 Avril 2021

"Devenez propriétaire à Paris pour 5.000 euros du m2" ! C'est la nouvelle offre de la Mairie de...


Copropriété : des syndics épinglés par la DGCCRF

19 Avril 2021

Les contrôles de la DGCCRF sur 295 syndics. Des soupçons d'entente entre les syndics, des...


Un plan pour un chauffage bois moins polluant

15 Avril 2021

Comment l'Etat compte développer un chauffage au bois moins polluant. L'achat de poêles à bûches ou...


IRL du 1er trimestre 2021 : le loyer des logements augmente de 0,09 % sur un an

15 Avril 2021

L'indice de référence des loyers (IRL) du 1er trimestre 2021 est paru le 15 avril 2021 ; il...