Copropriété : des charges en léger recul à Paris en 2019

Publié par le

20 Novembre 2020 - Les charges de copropriété ont baissé de 0,54 % en 2019 à Paris sous l’effet de la renégociation par les syndics des contrats des prestataires et celui des assurances. Les investissements concernant les travaux se sont maintenus.

 

Les charges de copropriété ont légèrement baissé à Paris en 2019. C’est ce que révèle le huitième observatoire de la FNAIM du Grand Paris qui a passé au crible les écritures comptables de 367 syndics gérant 82.074 lots, soit 12 % du total de la capitale.

Charges de copropriété en légère baisse. L’indice général des charges de copropriété a ainsi enregistré une légère inflexion de 0,54 % soit 38,51 €/m² assurable, ce dernier comprenant outre la surface habitable, les parties communes et les lots annexes comme les caves et parkings. A l’échelle d’un lot principal, les charges annuelles ont atteint 2.156 €.

Des contrats renégociés. Ce léger recul est imputable selon Olivier Princivalle, vice-président de la FNAIM du Grand Paris, à la renégociation par les syndics de copropriété des contrats de maintenance (ascenseurs, nettoyage des parties communes, sécurité incendie) dont les coûts ont baissé de 2 % ainsi qu’aux contrats d’assurance (- 5 %) qui constituent les principaux postes de charges des copropriétaires.

Le fioul s’envole. Ces baisses ont compensé la hausse du poste chauffage et combustibles (+ 4,20 %). Les dépenses ont été tirées par l’envolée du prix du fioul (+ 9 %), une énergie fossile utilisée seulement par 5 % des immeubles parisiens. Mais la volonté du gouvernement de remplacer ces appareils polluants par des chaudières gaz ou des pompes à chaleur devrait diminuer le parc existant.

La stabilité du gaz. Le prix du gaz a quant à lui enregistré une légère diminution alors qu’une forte augmentation était attendue en 2019. Une évolution s’expliquant par la volatilité importante du prix de cette énergie qui varie à la hausse comme à la baisse selon la date de souscription de l’offre tarifaire.

Investissement stable. En 2019, les copropriétaires parisiens ont investi autant d’argent qu’en 2018 pour réaliser des travaux, soit 3.819 € par lot. Une bonne nouvelle qui ne présage en rien de l’entretien réalisé en 2020 et 2021. Les professionnels tablent sur une baisse des travaux en raison de l’interdiction d’organiser des assemblées générales physiques, une interdiction édictée par le gouvernement en raison du confinement. Seules les assemblées générales organisées en visioconférence ou par correspondance étant autorisées. « Lorsqu’il s’agit de voter des travaux importants, les copropriétaires préfèrent le faire en physique pour échanger avec le conseil syndical. Privés de la possibilité de discuter, ils seront peu enclins à voter des travaux », explique Olivier Princivalle.

Une activité essentielle pour le bâtiment. Cet éventuel recul des dépenses de travaux aurait de lourdes conséquences pour les entreprises du bâtiment. Les travaux payés en 2019 ont en effet représenté 2,70 milliards d’euros pour le secteur. Les professionnels misent cependant sur l’ouverture de MaPrimeRénov’ au syndicat des copropriétaires et bailleurs pour favoriser la rénovation énergétique des copropriétés. A condition que le contexte économique génère de nouveau de la confiance chez les copropriétaires…   

Dernières actualités

Logement : 5 solutions pour mieux vivre le confinement

27 Novembre 2020

A la recherche d'idées pour améliorer votre logement ? De nouvelles fenêtres, des accessoires...


Logement : les Français sous-estiment le risque incendie

27 Novembre 2020

Pourquoi les Français sous-estiment le risque incendie. L'incendie dans la cuisine, les feus...


Les visites sont de nouveau autorisées à compter du 28 novembre

26 Novembre 2020

A compter du 28 novembre, les visites immobilières sont de nouveau autorisées pour les...


Des copropriétés fragilisées à préserver de la crise économique

26 Novembre 2020

Tout savoir sur les solutions pour aider les copropriétés fragiles, dégradées. Les aides de l'Anah,...