Chauffage : plein feu sur la cheminée 2.0

Publié par le

03 Décembre 2018 - Remplacer son vieux poêle à bois ou son insert par un foyer à gaz ne présente que des avantages. Les performances et l'esthétique sont en plus au rendez-vous.

La cheminée et le poêle à bois font leur révolution. Ils entrent dans une nouvelle ère grâce à l'arrivée de modèles fonctionnant au gaz. Terminés la corvée de bois et le nettoyage du foyer. Place à la performance !

Adapté à toutes les configurations. Que ce soit un appartement ancien avec une cheminée ou une maison individuelle, il suffit d'être raccordé au réseau de gaz. Si le logement dispose d’un conduit de cheminée à tirage naturel, l’insert au gaz naturel peut être installé dans le foyer existant. Le conduit servira à accueillir le système d’évacuation de l’appareil. Le poêle ou la cheminée peut également s’installer sans conduit de cheminée. 

Bon niveau de confort. Les appareils de chauffage s'allument quasi instantanément et s’éteignent en quelques secondes. Autre avantage, les poêles et les cheminées alimentées au gaz naturel (ou au propane) ne produisent aucun résidu et ne requièrent qu’un nettoyage occasionnel. Enfin les émissions de gaz à effet de serre sont réduites et ils ne rejettent pas non plus de particules fines. Côté sécurité, ils sont équipés d’un système utilisant un thermocouple qui détecte l’absence de flamme et coupe alors immédiatement l’arrivée de gaz.

Illusion parfaite. Esthétiquement le rendu est bluffant. Les bûches en céramique plus vraies que nature rougeoient et peuvent même crépiter ! Le foyer peut aussi être garni de galets, de cristaux ou même de pierres de lave. Ouverts ou fermés, avec ou sans cadre, les foyers sont proposés en version horizontale ou verticale adoptant une multitude de formes et de design. De quoi s'adapter à toutes les décos ! Enfin, cerise sur le gâteau on peut régler la forme de la flamme pour affiner l'ambiance !

Une consommation maîtrisée. Et le confort ? Les cheminées et poêles au gaz naturel produisent une chaleur constante et immédiate qui se régule facilement et simplement par un thermostat. Les cheminées et poêles au gaz naturel sont disponibles dans des puissances allant de 3 à 20 kW et peuvent chauffer, en fonction de la puissance retenue, de 20 à 150 m2.

Un pilotage connecté. Naturellement ces appareils sont pilotables via une application smartphone, une tablette ou une simple télécommande. Il est ainsi possible d’allumer ou d’éteindre l’appareil en un seul clic, de contrôler la puissance et la hauteur de flamme ou encore de programmer la température de la pièce. Le système de pilotage est doté d’un thermostat d’ambiance et d’un programmateur pour maîtriser la température voulue au degré près. Comme pour les poêles et les inserts à bois, l'éventail de prix est large. Ils varient de 3.000 à 15.000 € TTC.

Etanches ou non étanches ?
Certains poêles et inserts gaz naturel peuvent être étanches (95 % des modèles commercialisés). Dans ce cas ils peuvent s'installer dans une  maison construite à partir du 1er janvier 2013 (RT 2012). L’air comburant et les produits de combustion sont alors prélevés et évacués à l’extérieur par l’intermédiaire d'un circuit étanche vis-à-vis du logement.
Si le modèle est non étanche, l’air comburant est prélevé directement dans l'air ambiant et les produits de combustion sont évacués à l’extérieur par un conduit de fumée. Cette dernière solution est adaptée aux maisons anciennes ou récentes ou aux appartements disposant d'une cheminée comme c'est souvent le cas à Paris.