Canicule : sept conseils pour rafraîchir votre logement

15 Juin 2022 - Il fait chaud ! Pour mieux supporter la canicule, ces sept conseils vous permettront de rafraîchir l’ambiance et de retrouver un peu de confort dans votre logement .

© WIN-Initiative/Stone/Getty Images

Des températures diurnes qui frôlent, voire dépassent les 40 °C, des nuits au-dessus de 20 °C : en France, il peut faire très chaud. De quoi compliquer notre quotidien et rendre les jours et plus encore les nuits difficiles à vivre. Surtout dans l'ambiance brûlante des grandes villes. Heureusement, toute une série de trucs et d’astuces simples, pratiques, économiques et responsables vous permettront de retrouver du confort le jour comme la nuit sans pour autant recourir à la peu écologique climatisation. Des infos à garder au frais pour les prochaines canicules !

1- Fermer les fenêtres

C’est la première mesure à adopter : les surfaces vitrées représentent les deux tiers des apports de chaleur dans un logement. Tôt le matin, aérez pour renouveler l'air et faire entrer la fraîcheur. Une demi-heure après, fermez les volets ou les stores, mais aussi les fenêtres. Mieux vaut rendre votre habitation hermétique pour éviter de vous faire envahir par l'air chaud. Si vous disposez de stores, dépliez-les pour renvoyer les rayons du soleil. Astuce pour vos fenêtres de toit : si elles ne disposent pas de protections, occultez-les avec un carton recouvert d’une feuille de papier alu, ce dernier étant placé vers l’extérieur.

La protection solaire est l'un des piliers de la conception bioclimatique. Si vous faites construire ou si vous rénovez, vous placerez casquettes et/ou brise-soleil au-dessus de vos ouvertures pour "amortir" les rayons donc la chaleur du soleil. Certains modèles de brise-soleil disposent de lames automatisées qui s'ouvrent et se ferment en fonction du besoin de fraîcheur. En maison, une pergola bioclimatique ou simplement recouverte de verdure jouera le même rôle de "fournisseur d'ombre."

2- Rafraîchir la nuit

Au moins une heure après la tombée de la nuit, il fait moins chaud. Profitez-en pour ouvrir vos fenêtres en grand. Vous créerez un effet de tirage (comme une cheminée), qui chassera l'air chargé de calories et fera entrer la fraîcheur. Cette surventilation nocturne fera baisser la température de quelques degrés et vous dormirez mieux. Vous pouvez augmenter le flux d’air grâce à un ventilateur, un appareil qui sera également apprécié durant la journée.

Des fabricants spécialisés proposent des systèmes malins : la nuit, des capteurs déclenchent l'ouverture d'une fenêtre de toit et ouvrent une autre fenêtre au rez-de-chaussée. L'air intérieur chaud est remplacé, par effet de tirage, par un air extérieur plus frais et débarrassé de nombreux polluants (COV par exemple). D'autres systèmes automatisés entrouvrent baies vitrées et fenêtres de la maison ou de l'appartement pour créer des courants d'air. 

3- Faire baisser la température

Un truc de grand-mère qui marche toujours même s’il est peu esthétique : pendez des serviettes humides près des fenêtres. L’eau, en s’évaporant, fera baisser la température. Vous pouvez aussi disposer des bassines ou des saladiers d’eau fraîche dans votre logement. Là encore votre intérieur sera rafraîchi. Vous pouvez aussi placer une bouteille contenant de l'eau congelée devant un ventilateur pour créer un courant d'air frais.

Autre idée, inspirée de la méthode des serviettes humides : les rafraîchisseurs d'air. Ces appareils enferment un ventilateur qui aspire l'air chaud et le fait passer au travers d'un filtre humide alimenté par un réservoir d'eau froide, qui peut par exemple contenir des glaçons. Les rafraîchisseurs sont moins efficaces que la climatisation mais ils sont moins chers, plus petits, plus faciles à installer, plus écolos et plus silencieux. Et n'oubliez pas que le bon vieux ventilateur peut lui aussi vous apporter du confort en été.

4- Gérer les appareils électriques

Four, plaques de cuisson, réfrigérateur, lave-vaisselle, lave-linge mais aussi télévision et ordinateur produisent de la chaleur. La première idée pour composer avec ce phénomène, c'est de bien gérer leur usage. Mieux vaut par exemple faire tourner le lave-vaisselle la nuit, lorsqu'il faut un peu plus frais. Notez que les appareils en position "veille" consomment de l'énergie et émettent de la chaleur. Lorsque vous ne vous en servez pas, éteignez-les totalement. Pensez aussi à bien entretenir certains équipements. Un réfrigérateur ou un congélateur bien dégivrés ont besoin de moins de courant et produisent moins de calories !

Aujourd'hui, la plupart des ampoules sont des LED ou des modèles fluocompacts. Et c'est une bonne nouvelle car elles émettent moins de chaleur que les anciennes ampoules à incandescence ou halogènes tout en vous faisant économiser de l'énergie. Par ailleurs, optez pour des appareils électroménagers économes en énergie, qui chauffent moins. Vous connaîtrez leurs caractéristiques grâce à leur étiquette spécifique, qui les classe de A (les plus performants) à G (les plus énergivores). Ce classement remplace les anciennes classes d'énergie A+++, A++, etc.

5- Utiliser les végétaux

Les plantes sont nos amies. Surtout en cas de canicule. Lorsqu’elles transpirent (c’est le cas lorsqu’il fait chaud), elles émettent des molécules d’eau qui passent de l’état liquide à l’état gazeux, ce qui crée du frais. Donc, si vous placez des végétaux dans votre maison ou votre appartement, vous obtiendrez davantage de confort. Vous pouvez aussi vous offrir ces dispositifs astucieux qui permettent de créer des murs végétaux à l’intérieur de votre logement. Naturellement, vous n'oublierez pas l'arrosage.

En maison, face aux ouvertures placées au sud et à une dizaine ou une quinzaine de mètres de la façade, vous pouvez planter des arbres à feuilles caduques. En été, ils vous donneront de l'ombre et laisseront entrer le soleil en hiver pour vous apporter lumière et calories gratuites. En appartement, vous placerez des plantes derrière votre baie vitrée ou sur votre balcon. Elles assureront la même fonction rafraîchissante. .

6- Miser sur les couleurs froides

Bleu, gris, violet, vert… Ces couleurs sont dites froides. Si elles ne font pas baisser la température, elles donneront un look plus rafraîchissant à votre maison ou à votre appartement. Vous pouvez aussi tenir compte de l'albédo, autrement dit de la capacité d'une surface à renvoyer la lumière et donc la chaleur. Plus il est élevé, plus il va vers les teintes claires, plus il réfléchit la température. Ce n'est pas un hasard si les maisons des îles grecques sont toutes de blanc revêtues.

7- Adopter le look canicule

Portez des vêtements légers, amples, en coton ou en lin (ils laissent passer l’air et facilitent l’évacuation de la transpiration). Privilégiez les couleurs claires et/ou froides (blanc, gris clair, bleu pâle, etc.). Prenez soin de vous. Buvez beaucoup d’eau. Mangez léger. Utilisez un brumisateur et prenez des douches. Evitez de sortir aux heures les plus chaudes. Si vous décidez de faire du sport, mouillez régulièrement votre tee-shirt. N’oubliez pas les enfants et les personnes âgées : vêtements adaptés, hydratation régulière leur sont indispensables.

Chaleur : le conseil en plus

Vous ne supportez plus la chaleur ? Rendez-vous dans un lieu climatisé comme un cinéma ou un supermarché (notamment au bien nommé rayon frais). Vous pouvez aussi visiter des musées ou des églises. Leurs murs épais et leur ambiance ombragée vous apporteront une fraîcheur bienvenue. De quoi marier confort et culture !

Mis à jour par le 15 juin 2022
Rédacteur en chef chez PAP.fr


Je suis locataire

Je suis propriétaire