Travail à domicile : créer un bureau chez soi

Publié par le

Signe des temps, avec le développement du télétravail, installer un bureau à son domicile est devenu une vraie tendance. Où s’installer pour travailler ? Comment organiser les rangements ? Comment répartir la lumière ? Quelles sont les formalités indispensables ? Petit guide pratique pour votre logement.

Ne négligez pas votre bureau à domicile, il devra être adapté à vos besoins particuliers. www.miliboo.com

Le télétravail concerne de plus en plus de Français. Mais votre logement est-il vraiment adapté ? La question peut paraître évidente et pourtant la réponse l’est beaucoup moins. Non, contrairement à ce que l’on pense, il ne suffit pas de disposer d’une connexion internet et d’une ligne téléphonique pour travailler confortablement de chez vous. Emplacement, rangements, lumière… vous devrez gérer tous ces paramètres pour créer un bureau adapté à vos besoins. 

Pensez à bien séparer l'espace de vie et l'espace de travail. www.coulidoor.fr

Où installer son bureau ?

Votre priorité ? Pouvoir vous isoler. Votre bureau devra de préférence être à l’écart des autres membres de la famille, sinon il risque d’être difficile de vous concentrer. Si vous êtes chanceux, votre logement comprend une pièce supplémentaire comme une chambre d’amis ou des combles aménageables que vous pourrez transformer en bureau. Mais la plupart du temps, vous devrez créer un coin de travail au sein d’un autre espace de vie : un salon, une chambre ou une entrée. 

Dans une maison, le coin sous l’escalier constitue un parfait abri. L’ajout d’un paravent, même ajouré, reste un moyen simple et design de renforcer votre bulle studieuse. Préférez un espace avec une ouverture. « La vue sur l’extérieur est à privilégier car elle augmente le sentiment de bien-être des individus », recommande Christophe Laurent ingénieur Energie et Confort du bâtiment chez Velux. 

Certains particuliers optent pour un bureau très esthétique pour structurer la pièce. www.camif.fr

Quel bureau choisir pour le travail à domicile ?  

Les attentes des particuliers concernant le bureau ont beaucoup évolué. Evidemment on trouve encore des planches brutes installées sur des tréteaux, « mais de nos jours les gens sont souvent à la recherche d’un meuble esthétique qui viendra structurer l’espace », estime Jérôme Loizeau, chef de produits chez Gautier. « Cela peut être par petite touche en optant pour un piètement en bois ou alors un meuble contemporain ou design », ajoute-t-il. 

Il pourra même avoir plusieurs fonctions et répondre à d’autres usages une fois le travail fini. Dans les espaces plus réduits, il faudra au contraire trouver des solutions moins tape-à-l’œil et plus pratique. « Dans une chambre, le bureau sera associé à une bibliothèque, le plateau pourra éventuellement être escamotable pour gagner de la place », précise Jérôme Loizeau. Il existe aussi des meubles nomades avec un plan de travail peu profond qui pourra se glisser entre deux meubles ou contre un mur. 

Les rangements seront accessibles et déconnectés du bureau.www.fleux.com

Quels types de rangements pour le télétravail ?

Dans un bureau, l’ordre doit régner. Du moins un minimum. Pour vous aider à classer paperasse et dossiers, les rangements restent indispensables. De nos jours, ils sont le plus souvent déconnectés du plan de travail. « En jouant sur la verticalité et les meubles suspendus au-dessus du bureau vous récupèrerez de précieux mètres carrées », développe Jérôme Loizeau. En optant pour des solutions modulables, vous pourrez même adapter vos rangements aux dimensions de la pièce. Tablettes, tiroirs et autres colonnes sont désormais disponibles sur mesure. 

Dans le cadre d’un bureau installé dans les combles, les meubles épousant les rampants seront votre planche de salut. « Il est aussi possible de réguler la hauteur de votre plan de travail », note Jérôme Loizeau. Pensez aux petites astuces comme un mur avec une peinture aimantée sur lequel vous pourrez accrocher vos notes. 

L'écran d'ordinateur devra être placer de manière perpendiculaire à la fenêtre. www.velux.fr

Comment gérer la lumière pour son espace de travail ?

Les études récentes le prouvent. Travailler dans un environnement qui privilégie la lumière naturelle à un éclairage artificiel est meilleur pour la santé. « Cela permet d’être concentré plus longtemps et cela diminue aussi les migraines », assure Christophe Laurent. Premier réflexe lors de l’aménagement de la pièce : vous assurer de la bonne répartition des entrées lumineuses dans la pièce. 

Pour cela la position des fenêtres sera primordiale. « Les fenêtres zénithales sont idéales car elles proposent un angle avantageux par rapport au soleil », souligne Christophe Laurent. Votre écran ne devra pas être placé face à la fenêtre mais plutôt installé de manière perpendiculaire pour éviter les reflets et autres problèmes d’éblouissement. 

Les couleurs claires augmentent la clarté de la pièce. www.but.fr

Quels couleurs pour mon bureau ?

En matière de décoration, tout est question de goût. Mais le choix des teintes de votre bureau dépendra surtout de vos besoins. Vous cherchez un moyen de délimiter votre espace bureau dans une grande pièce ? « Jouez simplement avec deux couleurs différentes. Soit en les coordonnant, soit en osant la rupture de tons. Cela dépendra si vous êtes classique ou moderne », détaille Jérôme Loizeau.

Vous avez opté pour un bureau en bois ou blanc ? On vous conseille des tons pastel rosé pour transformer votre espace de travail en bulle de douceur. Vous avez envie de lumière ? Ne craignez pas d’opter pour un jaune un peu foncé qui se mariera pleinement avec un mobilier moderne.  

Autre solution, « tout miser sur le blanc et une décoration minimaliste pour accroître la clarté de la pièce », conseille Christophe Laurent. Enfin si vous préférez les ambiances créatives et zen, on vous recommande les tonalités végétales. A ce propos, rien ne vous empêche de rajouter de vraies plantes pour agrémenter votre espace de travail. 

Télétravail : les démarches administratives

  • Le télétravail doit être officiel : tout le monde peut travailler de chez soi. Mais encore faut-il être en règle avec votre employeur. Vous devrez faire une demande officielle auprès de ce dernier. Toutefois afin d’encourager les entreprises à recourir au télétravail, le gouvernement a simplifié les procédures. Autrefois il fallait que ce statut soit stipulé clairement dans votre contrat. Désormais un simple accord oral ou un échange de mails suffit pour vous protéger en cas d’accident qui surviendrait à votre domicile pendant vos horaires de bureau. 
  • Ne négligez pas la sécurité : pour travailler à domicile, une connexion internet et une ligne téléphonique suffisent. Mais pour des raisons de sécurité, surtout si vous avez besoin d’un accès à une base de données de l’entreprise, votre employeur devra vous fournir un ordinateur et un téléphone professionnel. Ils devront au préalable être paramétrés et protégés par un mot de passe sécurisé pour éviter les fuites de données. 
  • Si vous êtes travailleur indépendant : vous pourrez déduire une partie de votre loyer de vos charges. Renseignez-vous auprès d’un expert-comptable pour les modalités. 
     

Pour aller plus loin...

L’étude commandée par l’UNIA nous éclaire sur le comportement des Français vis-à-vis de l’aménagement intérieur. Quelle importance les particuliers lui accordent-ils ? Quels sont les styles de...

Vous êtes locataire d’un logement dans lequel vous souhaitez exercer votre activité professionnelle. Est-ce juridiquement possible ? Pour quelle activité ? Comment procéder ?