Bricolage : les Français ont bichonné leur logement

Publié par le

14 Avril 2021 - Le bricolage a séduit de nombreux Français lors du confinement ! Ils en ont profité pour refaire la décoration intérieure de leur logement, embellir leur jardin dopant le chiffre d’affaires de 13 % des enseignes de bricolage.

 

Qu’ont fait les Français pendant le confinement ? Ils ont bricolé ! Les chiffres communiqués par la Fédération des magasins de bricolage (FMB) ne laissent planer aucun doute. Leur chiffre d’affaires a en effet bondi de 13 % l’an dernier pour atteindre 31 milliards d’euros. « C’est hors du commun », déclare Juliette Lauzac, chargée d’études à la FMB. « Le chiffre d’affaires a été multiplié par deux par rapport à 1987 ! »

Améliorer son logement. Avec le chômage partiel et le développement du télétravail, un certain nombre de Français ont disposé de temps qu’ils ont mis à profit pour améliorer leur habitat. Une préoccupation qui a renforcé les tendances apparues depuis quelques années comme le recentrage sur son logement et l’engouement du « faire soi-même ». « Le télétravail a occasionné un besoin de nouveaux aménagements que ce soit la création d’un bureau ou le cloisonnement d’une pièce », explique Juliette Lauzac. « Les particuliers ont aussi accordé une place accrue à leurs espaces extérieurs qu’il s’agisse du jardin ou de la terrasse. »

La décoration en tête. Si les Français ont bichonné leur logement, ils ont surtout privilégié les projets simples et faciles à mettre en œuvre. Les travaux de décoration intérieure figurent notamment parmi les grands gagnants. Les peintures ont vu leurs ventes progresser de 22 % par rapport à 2019. Les Français ont aussi profité du confinement pour changer leur parquet ou poser du carrelage. Les espaces extérieurs n’ont pas été oubliés ! Ceux qui ont la chance d’en avoir ont investi dans des clôtures pour leur jardin (ventes en hausse de 12 %) ou dans une terrasse bois. Sans compter l’achat de mobilier dédié comme une table et des chaises de jardin dont les ventes ont bondi de 14 %.

Les Français s’outillent. Corolaire logique de cet engouement pour le bricolage, les ventes d’outillage ont flambé de 28 % en 2020 ! Un secteur tiré aussi bien par les bricoleurs avertis qui se sont lancés dans des projets d’envergure avec l’achat de rabots que des apprentis bricoleurs qui se sont équipés d’une simple perceuse sans fil. « Ce sont des jeunes de 18 à 30 ans qui ne s’intéressaient pas au bricolage », analyse Mathieu Pivain, président de la FMB. « Ces nouveaux bricoleurs sont intéressés par l’économie circulaire et l’achat d’occasion. Et ils préfèrent la location plutôt que l’achat de produits. » Autant de pistes de développement à saisir pour les magasins de bricolage pour fidéliser ces nouveaux clients !   

Dernières actualités

Les rénovations BBC des maisons au crible

11 Mai 2021

Comment la consommation d'énergie des maisons labellisées BBC Effinergie a baissé. Le renforcement...


Crédit immobilier : tensions sur les taux et les critères des banques

11 Mai 2021

Tout savoir sur le crédit, les taux immobiliers et les critères des banques en mai 2021. Comment...


Copropriété : des impayés de charges à traiter en urgence

10 Mai 2021

Comment recouvrir les impayés de charges de copropriété. Etaler les dettes des copropriétaires,...


Déconfinement du 3 mai 2021 : quelles conséquences pour l'immobilier ?

07 Mai 2021

Le déconfinement du 3 mai 2021 permet aux particuliers de visiter, d'acheter, de vendre et de louer...