Acheteur : visiter une maison

Publié par le

Vous commencez à visiter quelques maisons. Un examen attentif extérieur et intérieur s'impose. Gros œuvre et second œuvre devront être examinés de près.

Une maison a retenu votre attention ? il ne vous reste plus qu'à la visiter. Une fois sur place, commencez par examiner les différents diagnostics techniques. Le vendeur est tenu de vous les fournir. Réalisés par un professionnel agréé, ils permettent de se faire une idée sur l'état général de la maison. S'ils sont positifs, vous serez a priori sûr d'acheter une maison saine. En revanche toute non-conformité ouvre une négociation sur le prix de la maison.

Le point sur les diagnostics

Toute vente de maison doit être accompagnée d'un certain nombre de certificats de conformité techniques. Il s'agit du diagnostic :

  •  de risque d’exposition au plomb, informant ainsi sur la concentration en plomb de tous les revêtements de la maison,
  •  de performance énergétique,
  • attestant de la présence de matériaux ou produits contenant de l’amiante,
  • confirmant ou infirmant la présence de termites en zone termitée,
  • de l’état de l’installation de gaz naturel si celle-ci a plus de quinze ans,
  • de l'état de l’installation électrique intérieure si elle a plus de quinze ans,
  • des risques naturels et technologiques auxquels pourrait être exposée la maison,

Pensez à la fiscalité locale !
D'une commune à l'autre, le niveau des taxes foncières et d'habitation peuvent varier dans des proportions assez fortes. Pensez à demander les avis d'imposition pour ne pas avoir de mauvaises surprises le moment venu. 

L'état général de la maison

Commencez votre visite par un tour du propriétaire. Pensez à l'exposition. Mieux vaut des pièces de vie exposées au sud ou à l'ouest et des chambres ou une cuisine au nord. Vous bénéficierez ainsi un d'ensoleillement optimal. Les pièces seront plus claires et les factures de chauffage plus légères.

Examinez ensuite l'état des murs extérieurs et notez ou non la présence de fissures. Un mur lézardé peut indiquer que la maison repose sur un sol argileux.

La toiture quant à elle devra être propre, sans mousse, et les gouttières en parfait état. Des traces de coulures trahissent souvent des fuites. Si la charpente est accessible, n'hésitez pas à monter dans les combles ou le grenier pour vérifier l'état des bois.

L'assainissement

L'assainissement est un point important à examiner. Si la maison est raccordée au réseau public, il n' y aura pas de problème. En revanche si l'assainissement est de type individuel, il faudra que la fosse septique soit aux normes. Le vendeur doit vous fournir un diagnostic assainissement qui sera annexé aux documents liés à la vente. C'est une obligation légale (L.1331-11-1, deuxième alinéa, du Code de la santé publique) qui impose le contrôle des dispositifs d’assainissement non collectif de plus de trois ans. En l’absence de diagnostic assainissement, le vendeur doit prendre en charge la réalisation de cette étude. Si le rapport confirme une non-conformité deux solutions s'offrent à vous. Soit le vendeur réalise la mise aux normes, soit il vous en laisse la charge. Dans ce cas, le coût des travaux peut être intégré à la négociation.

Le second œuvre

Revêtement de sol, chauffage, ventilation, chauffage… font partie du second œuvre. S'il y a une cheminée, demandez si elle fonctionne. Sachez que le propriétaire est tenu de faire ramoner son conduit de fumée deux fois par an. Côté chauffage, vérifiez l'état de la chaudière et des radiateurs. Demandez le contrat d'entretien. Il est toujours utile aussi de vérifier le niveau de la cuve à fioul.

Les fenêtres et les volets devront être en bon état général. Quant aux accès (porte d'entrée et de garage), ils devront être sécurisés pour limiter le risque de cambriolage et répondre aux exigences des assurances.  

Le jardin

Le jardin est indissociable de la maison et mérite lui aussi une petite visite. Son état général doit correspondre à celui de la maison. N'hésitez pas à demander l'état des servitudes. Est-il soumis à un droit de passage ou de canalisation ? Y a-t-il une servitude de droit de tour d'échelle ? Quel est l'état des clôtures et sont-elles en mitoyenneté ? Y a-t-il un arrosage automatique ?

Une bonne connexion Internet
La connexion Internet devient un critère de choix incontournable. Surtout si vous travaillez de chez vous. La performance numérique de la maison est devenue essentielle. N'hésitez surtout pas à vous informer sur la nature du raccordement : fibre optique ou ADSL. Il existe un Diagnostic de performance numérique. Pensez-y, il est gratuit !

La piscine

Il y a une piscine dans le jardin ? Elle doit être inspectée de près. La couleur de l’eau, l'état des margelles, du liner ou de la coque vous renseignent sur son état général. L'âge de la piscine est primordial. Elle a plus de 10 ans ? Alors il y a certainement quelques travaux à faire. Si elle a moins de 10 ans, elle sera encore garantie. Naturellement elle doit fonctionner. Les skimmers, l'aspiration mais aussi la pompe doivent être en parfait état de marche. Demandez les rapports de visite du pisciniste. Enfin elle doit être conforme aux normes de sécurité en vigueur.

Pour aller plus loin...

Quelles questions poser lors des visites ? A quels détails faut-il faire attention ? Comment estimer les travaux que vous aurez à réaliser ? Quelles questions poser sur la copropriété ou le...

La visite d'un logement est une étape cruciale. Saviez-vous que selon le moment de la journée où vous le visitez, le ressenti ne sera pas le même ? Luminosité, nuisances, ambiance de quartier…...