Bien choisir sa banque

Mis à jour par
le 19 mai 2021
Rédacteur en chef chez PAP.fr
© Fotolia

Quand on veut emprunter pour acheter un appartement ou une maison, on se tourne naturellement vers sa banque. Après tout, c'est elle qui vous connaît le mieux. Elle sera vraisemblablement en mesure de vous faire une offre adaptée à votre projet. Mais êtes-vous sûr qu'elle vous fasse la meilleure proposition ? Si vous avez un bon dossier, n'hésitez pas à faire jouer la concurrence.

Faire le tour des banques

Après vous être adressé à votre banquier, faites le tour des divers établissements financiers. Pour ce faire, constituez un bon dossier. Insistez sur votre gestion des finances du ménage en bon père de famille, sur la stabilité de votre situation professionnelle, sur votre capacité à épargner et donc à acheter, plus tard, des produits (assurances, formules d'épargne notamment) à votre nouveau prêteur.

Obtenir le meilleur taux. Cette stratégie peut s'avérer payante ! Deux issues possibles : soit votre banque « s'aligne » sur les propositions de ses confrères, soit vous acceptez l'offre d'un autre prêteur, plus avantageuse. Dans ce cas, la nouvelle banque vous demandera d'ouvrir un compte chez elle et d'y domicilier vos revenus. Bref, obtenir un meilleur prêt immobilier, c'est souvent changer de banque. Si vous décidez de le faire, jetez un œil aux tarifs de ses différents services.

Les formalités pour changer de banques sont largement simplifiées. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Passer par un courtier pour emprunter

Le courtier, c'est un intermédiaire en opérations de banque. Son métier : faire jouer la concurrence à votre place. Il présente votre dossier à ses partenaires bancaires, ce qui vous permet de choisir parmi les offres de financement les plus performantes en termes de taux d'intérêt comme de garanties et d'assurance. Pour lui, c'est d'autant plus facile qu'il connaît la politique commerciale des banques. Il sait identifier celles qui cherchent des clients en proposant des rabais sur les taux de leurs prêts immobiliers.

Le courtier vous aidera à monter votre dossier de crédit. Il mettra en avant ses points forts et minimisera ses points faibles. Si ces derniers sont trop nombreux, il vous indiquera si vous pouvez réellement emprunter. De quoi vous éviter bien des désillusions. Notez qu'à ce stade, les conseils des courtiers sont gratuits et confidentiels puisque ces intermédiaires sont tenus au secret professionnel. Lorsque le crédit est conclu – et uniquement dans ce cas – le courtier est rémunéré par la banque prêteuse et par le client emprunteur. Mais ce dernier ne paie pas de frais de dossier, ceci compensant cela. POur en savoir plus, voir notre dossier Emprunter avec un courtier.


La rédaction vous conseille



Je suis locataire

Je suis propriétaire