Les démarches de l'emprunteur

Publié par & le

Vous devez effectuer les démarches nécessaires pour obtenir votre financement, et ce dès la signature du compromis (si vous ne vous rétractez pas dans les dix jours, bien sûr). Le plus souvent, vous avez commencé à consulter les établissements de crédit au moment où vous visitiez des logements, avant la signature du compromis de vente. La ou les banques ont pu vous établir des simulations de prêts. Une fois le compromis signé, vous devez choisir un établissement de crédit pour déposer, officiellement cette fois, votre demande de prêt. Un dossier complet va vous être demandé. Nous vous conseillons d'y apporter le plus grand soin et le temps nécessaire, sans omettre aucune des pièces demandées, afin de permettre à la banque d'étudier votre dossier sans attendre, et de gagner ainsi un temps précieux !

Vous ne déposez en principe qu'une seule demande de prêt. Inutile en effet de vous retrouver avec plusieurs offres de prêt et d'être obligé de les refuser car cela génère des frais.

Pour aller plus loin...

Tout savoir pour bâtir son plan de financement. Les taux d'intérêt, les assurances, la délégation d'assurance, l'apport personnel, le taux d'endettement, le prêt à taux zéro, le prêt épargne...

Date de départ du vendeur, répartition des charges de copropriété, montant de l'acompte : beaucoup de choses peuvent être négociées dans le compromis de vente.

Vous avez trouvé le logement de vos rêves, il ne vous reste plus qu'à concrétiser votre choix. Le compromis de vente ou la promesse de vente est la première étape à franchir dans votre processus...

Ce modèle de lettre permet à l'acheteur d'un bien immobilier qui a signé un compromis de vente sous condition suspensive, de renoncer à l'achat du bien lorsque cette condition ne s'est pas réalisée.

Lorsqu'un acheteur emprunte pour financer le logement qu'il achète, il signe le compromis de vente sous condition suspensive d'obtenir ses prêts immobiliers. A compter de la signature du compromis,...