PAP - de Particulier à Particulier

L'isolation par l'extérieur

© gascognewoodproducts.com

Très répandue en Europe du Nord, l'isolation thermique par l'extérieur (ITE) fait une timide apparition en rénovation.

L'ITE : d'une pierre deux coups

On rénove la façade et surtout on isole parfaitement la maison en supprimant systématiquement les ponts thermiques, notamment au niveau des planchers intermédiaires et des murs de refend. Pourquoi ? Tout simplement parce que l'isolant recouvre intégralement les murs d'enveloppe.

Un signe qui ne trompe pas, des industriels proposent des solutions préfabriquées sur mesure relativement faciles à poser. Un relevé précis de cotes suffit et un kit sur mesure vous est livré sur le chantier. Un artisan peut alors réaliser les travaux en un temps record.

L'avantage thermique

© gascognewoodproducts.com

Outre la performance thermique, l'ITE en rénovation ne nécessite pas de libérer le logement durant les travaux. Un gage d'économies supplémentaires. La technique la plus courante consiste à fixer des bardages rapportés ou des ossatures recouvertes de parements extérieurs. L'isolant, qui peut être indifféremment du polystyrène, de la laine de roche ou de verre, voire un isolant naturel, est alors fixé au mursupport et reçoit ensuite le parement (pierre mince, bois, ardoises, bardeaux, PVC, enduit, etc.). Cette technique permet d'assurer, en une seule opération, l'isolation et l'étanchéité totale de la maison.

Mais attention, l'aspect esthétique final de la façade est à prendre en compte en amont. Des tableaux de fenêtres permettent de réaliser la jonction avec l'isolant et d'apporter une touche esthétique supplémentaire. L'avantage thermique du système permet de tirer parti de l'inertie des murs pour récupérer les apports solaires en hiver et pour réduire l'inconfort en été. Enfin cette technique permet de libérer de la surface habitable.

Côté finition

On peut projeter un enduit sur l'isolant extérieur ou le recouvrir d'un parement ou d'un bardage. C'est une question de goût mais aussi de règlement d'urbanisme. Avant de vous lancer dans ces travaux, renseignez-vous en mairie et consultez le plan local d'urbanisme pour connaître les règles applicables dans votre ville. Sous certaines conditions, vous devez faire une déclaration de travaux ou une demande de permis de construire.

Publié par © pap.fr -