PAP - de Particulier à Particulier

Aménager sa buanderie

Ah les joies du ménage ! Lavage, séchage, repassage... le soin du linge est indéniablement une activité prenante, surtout dans les familles nombreuses. Autrefois, la buanderie (littéralement l'endroit où l'on fait de la buée, soit de la lessive) était une pièce indispensable dans une maison digne de ce nom. L'arrivée des équipements modernes, au cours des dernières décennies, lui a fait perdre de son utilité.

Pourtant, afin de libérer de l'espace dans votre salle de bains ou pour ne pas encombrer votre salon avec la planche à repasser, la buanderie sera une alliée utile. Généralement située au sous-sol, elle accueillera tous vos appareils : lave-linge, sèche-linge, planche à repasser ou centrale vapeur...

Un petit espace : des astuces

Si vous ne disposez que d'un espace réduit, vous pourrez empiler le lave-linge et le sèche-linge en choisissant des modèles à hublots. Pour étendre le linge, pensez aux étendoirs rétractables et à placer des crochets sur les murs pour accrocher des cintres.

Les panières en osier à glisser dans un coin sont également très appréciables. Toujours pour gagner quelques précieux mètres carrés, il est conseillé d'opter pour une table à repassage rabattable.

Des idées déco

« Question décoration, la buanderie rime souvent avec propreté. Le blanc et le bleu trouveront facilement leur place sur vos murs », indique Franck Guérin. Mais vous pouvez aussi miser sur des couleurs un peu plus originales, comme le mauve, le violet ou le rose, qui donneront une pointe de fantaisie à votre pièce.

Le sol de la buanderie est par nature destiné à être souvent humide. Il pourra donc rester en béton brut, ou être recouvert de linoléum. En plus d'être résistant à l'eau, ce revêtement atténuera les vibrations de votre machine à laver. Et pour éviter de vous ennuyer pendant vos interminables séances de repassage, pensez à vous équiper d'un poste de radio ou d'un téléviseur.

Les travaux nécessaires

Côté travaux, une buanderie exigera évidemment une conduite d'évacuation des eaux usées ainsi qu'une arrivée d'eau. Pour éviter la condensation, l'installation d'une ventilation efficace est aussi recommandée.

Veillez enfin au respect des normes électriques en vous assurant que votre installation supportera la charge. Les lave-linge et les sèche-linge exigent parfois d'ajouter des prises spécifiques. Faites appel à un professionnel en cas de doute.

Publié par © pap.fr -