PAP - de Particulier à Particulier

Augmenter le loyer lors du renouvellement du bail

Si le propriétaire souhaite augmenter le loyer car il estime que celui-ci est sous-évalué, il doit effectuer un certain nombre de démarches. Comment fixer le nouveau loyer ? Quelles formalités effectuer ? A partir de quand le nouveau loyer est-il pris en compte ?

Lorsque le bail arrive à échéance et que le propriétaire le laisse se renouveler sans rien faire, il se poursuit automatiquement au même loyer, sous réserve de la révision annuelle. C'est ce que l'on appelle la tacite reconduction.

En revanche, si le propriétaire souhaite l'augmenter car il estime que le loyer est sous-évalué, il doit effectuer un certain nombre de démarches.

La fixation du nouveau loyer doit tenir compte des loyers habituellement pratiqués dans le voisinage pour des logements similaires. Ces loyers de référence doivent être représentatifs du quartier dans lequel le logement est loué.

Il ne faut pas se contenter d'indiquer un prix moyen au mètre carré appliqué dans le voisinage, cela étant considéré comme trop vague et non significatif. Il faut donc donner des exemples précis de logements comparables, loués dans le quartier.

Publié par & © pap.fr -