Immobilier
de particulier à particulier

Annonces de location : attention à la trop belle affaire

Depuis quelques temps, PAP.fr a observé une recrudescence de pratiques frauduleuses à la location. Une règle d'or pour se prémunir : ne jamais verser de somme d'argent avant la signature du bail.

Evidemment, l'immense majorité des annonces de location qui apparaissent sur notre site sont parfaitement honnêtes. Toutefois, quelques cas d'annonces frauduleuses nous ont été signalés ces dernières semaines.

Le mode opératoire est toujours le même. L'annonceur est à l'étranger et ne peut se déplacer pour faire visiter le bien. Il demande de faire un transfert d'argent par mandat cash pour bloquer le bien et recevoir les clés pour visite. Or le bien n'existe pas et les contrevenants encaissent les sommes sans aucune difficulté en utilisant simplement le nom de l'expéditeur. Il n'y a ensuite aucun moyen pour vous de récupérer cet argent.

Comment détecter un annonceur frauduleux ?

Les annonces frauduleuses sont exceptionnelles car les conseillers clientèle de PAP.fr effectuent un contrôle étroit lors de la validation de l'annonce.

Ainsi, par exemple, lorsque l'offre est manifestement très inférieure au prix du marché, notre service clients vérifie la véracité de l'annonce avant de la valider.

Toutefois, certains usent d'astuces toujours plus fines pour passer entre les mailles de notre filet. C'est la raison pour laquelle vous devez rester vigilant ! Un certain nombre d'indices peuvent vous permettre de détecter un annonceur malhonnête.

  • L'offre est toujours anormalement alléchante, souvent dans une ville où l'offre locative est saturée (à Paris, dans sa banlieue proche ou dans une grande ville (Marseille, Bordeaux, Aix-en-Provence, etc.)) ;
  • Le numéro de téléphone indiqué est erroné et la personne n'est finalement joignable que par mail ;
  • L'annonceur ne peut pas vous faire visiter le bien parce qu'il travaille à l'étranger (Royaume-Uni, Espagne, Italie, Côte d'Ivoire...). Parfois, pour vous mettre en confiance, il vous proposera une entrevue par webcam ou videoconférence.
  • Les opérants demandent l'envoi d'une somme d'argent par mandat (parfois jusqu'à 2.500 euros !) pour recevoir les clés pour une visite ou pour réserver le bien.

Vous avez remarqué une annonce douteuse : que faire ?

Sachez que la loi interdit de manière générale le versement de toute somme d'argent avant la conclusion du contrat. A fortiori, le versement d'une somme pour la visite du bien est absolument illégal.

Si une annonce vous apparaît suspecte, contactez PAP.fr par mail ou par téléphone au 01.40.56.33.33.


Publié par
© PAP.fr -

En savoir plus

La location pour les étudiants

A l'approche de la rentrée, de nombreux étudiants cherchent un logement. Location classique ou colocation, location vide ou meublée, caution, dépôt...

Locataire : constituez un bon dossier

Dans certaines villes, obtenir une location suppose de se mesurer à de nombreux prétendants. Pour mettre toutes les chances de votre côté, il est...

Donner congé à son locataire

Vous souhaitez reprendre possession de votre logement pour le vendre ou l'habiter : il vous faut donner congé à votre locataire. Cette possibilité...