Immobilier de particulier à particulier

Mieux vendre grâce au home-staging

Faire place nette et accrocher l'acquéreur potentiel, c'est le principe du home-staging. Très tendance, ce service « avant-vente » affiche des résultats enviables. Un concept simple qui repose sur des principes pleins de bon sens.

© Cyril Plotnikoff/M6

Apparu à la fin des années 70 aux États-Unis, puis au Canada, le home-staging n'a pas mis longtemps à traverser l'Atlantique pour gagner l'Angleterre et les pays nordiques. Mais de là à passer la Manche... Il faut, en effet, attendre 2008 pour que cette pratique originale sorte de l'anonymat en France, grâce notamment à certaines émissions de télévision.

Depuis, le home-staging compte de nombreux adeptes dans l'Hexagone. Et au vu des chiffres, on comprend pourquoi. Les premières études menées ont établi qu'un bien immobilier ayant subi une intervention se vend en 19,5 jours, contre 127 jours pour un logement n'ayant reçu aucune prestation.

Des résultats qui laissent rêveurs, surtout en temps de crise. Et quand on voit comment il est facile « d'arranger » son logement avant de le mettre sur le marché, il serait dommage de s'en priver.

Le home-staging fait maison

© Cyril Plotnikoff/M6

Home-staging se traduit littéralement par : mise en scène de la maison. A l'origine du concept, Barbara Schwarz (agent immobilier aux États-Unis et passionnée de décoration) et un constat : la vente d'une maison « préparée » par ses soins se vend bien plus rapidement qu'un logement montré aux acheteurs potentiels « en l'état ».

La voie de la valorisation immobilière est ouverte. Car il s'agit bien de cela : mettre en valeur sa maison ou son appartement, en le rendant attrayant et au goût du plus grand nombre, afin de favoriser la vente. Quand on sait qu'un acquéreur prend sa décision en 90 secondes, il n'y a plus à hésiter !

Surtout lorsque l'on peut le faire soi-même ! En effet, le home-staging repose sur des principes simples et faciles à mettre en oeuvre. Pas besoin de spécialiste !

Ne mentez pas sur votre annonce

Avant même de donner le premier coup de peinture ou de changer de place le canapé, il faut commencer par repenser le point de départ de toute vente d'un bien immobilier : la petite annonce.

C'est bel et bien grâce à son descriptif que l'acheteur potentiel se crée sa première image. Un seul mot d'ordre : ne pas survendre ! Il faut donc rester le plus honnête possible, car un acheteur déçu visite, mais n'achète pas.


Publié par © PAP.fr -


En savoir plus

Votre annonce : à quoi vous engage-t-elle ?

Une annonce immobilière n'est pas seulement la description d'un logement, c'est aussi une offre faite au public, ayant une valeur juridique et...

Vente immobilière : quand la commune préempte...

Le droit de préemption urbain permet à une commune d'acquérir prioritairement un terrain ou un bien immobilier lorsque celui-ci est en vente.

Signer un compromis de vente

Vous vous apprêtez à signer un compromis de vente. Mais comment doit-on procéder ? Quels documents et quelles formalités ? Et quelles sont les...

Vendre vite et au meilleur prix ,
c'est ce que vous voulez non ?

PAP.fr, ca marche !