Immobilier
de particulier à particulier

Les points clés de la recherche

Quelles questions poser lors des visites ? A quels détails faut-il faire attention ? Comment estimer les travaux que vous aurez à réaliser ? Quelles questions poser sur la copropriété ou le lotissement ?

Avant même de chercher, vous devez toujours commencer par évaluer votre budget. Sauf à financer au comptant, vous allez recourir à l'emprunt. Il y a là une règle de base : vous ne pouvez vous endetter à plus d'un tiers de vos revenus mensuels.

Une fois que vous aurez chiffré votre budget maximal, vous allez lancer votre recherche et la cibler géographiquement. Vous éviterez ainsi de vous disperser.

Cependant, si vous ne trouvez pas un bien exactement dans le secteur de votre choix au prix souhaité, ne soyez pas découragé. Pour le même prix et à quelques kilomètres ou sur la même ligne de transport, vous pouvez peut-être trouver un logement plus grand et dans un environnement tout aussi agréable, voire plus.

Achetez en pensant à la revente

La localisation géographique doit constituer pour vous une priorité. S'agit-il d'une zone bien desservie par les transports en commun, les commerces et les écoles ? Car avoir à portée de main toutes les commodités indispensables au quotidien est un confort de vie inestimable.

De plus, le choix de l'adresse conditionne le maintien de la valeur du logement. Vous vous préservez d'une décote éventuelle en cas de revente. Même si aujourd'hui cela vous semble improbable, les aléas de la vie peuvent en décider autrement et vous obliger à vendre (mutation professionnelle, divorce, décès).

Organisez votre visite

Au moment de la fixation du rendez-vous, pensez à bien demander au propriétaire l'adresse exacte du bien. Vous pourrez ainsi faire un repérage avant la visite, pour vous faire une idée de l'environnement et de sa construction. Mais attention ! N'en voulez pas aux propriétaires qui refusent, ils peuvent craindre que vous soyez une agence essayant d'obtenir un mandat.

Pensez également à vous munir d'une fiche de visite. Il arrive de visiter quatre ou cinq biens la même semaine. On finit par tout confondre. Lors de la visite, vous pouvez prendre quelques clichés avec l'autorisation du propriétaire. Votre fiche de visite sera ainsi illustrée. Dernier détail, un mètre peut aussi vous être très utile, si vous possédez, par exemple, des meubles volumineux que vous souhaitez pouvoir placer. Il vous sera tout particulièrement nécessaire lors de la deuxième visite, afin de vous projeter concrètement dans ce logement.

Conseil : Plusieurs visites et au minimum deux s'imposent. Pensez à en faire une au moins en semaine et une le week-end à différentes heures (matinée ou soirée). Il peut parfois être judicieux de vous faire accompagner lors de la seconde visite par une personne moins impliquée dans la transaction. Elle aura un regard plus objectif.


Publié par &
© PAP.fr -

En savoir plus

Achat - Vente

Rétractation de l'acquéreur, notification du compromis de vente, non-réalisation d'une condition suspensive, offre de négociation.

Obtenir les meilleures conditions d'emprunt

Chaque acquéreur pense à négocier le prix de l'immeuble qu'il est sur le point d'acheter. En revanche, face au banquier, on accepte souvent le...

Combien emprunter pour financer son achat ?

Vous voulez acheter et savoir combien vous pouvez emprunter ? Pour calculer le montant maximal de votre crédit immobilier, il faut tenir compte de...

Diagnostic de performance énergétique (DPE) 2013

Le diagnostic de performance énergétique concerne les ventes et les locations de biens équipés d'un chauffage. (Arrêté du 8 février 2012)

Remettre les clés avant la vente définitive : quels risques ?

Les formalités d'après signature de l'avant-contrat effectuées, vendeur et acheteur se retrouvent chez le notaire pour la signature de l'acte...