Immobilier
de particulier à particulier

Acheter à deux

L'achat d'une maison ou d'un appartement en commun est une grande étape dans la vie du couple. Que vous soyez époux, pacsés ou concubins, il est nécessaire de prendre quelques précautions.

L'acquisition d'un bien immobilier se déroule en deux temps. Tout d'abord, on s'engage à acheter par la signature d'un compromis de vente, puis on achète et on devient propriétaire.

Quand on est célibataire, l'acquisition d'un bien immobilier engendre peu d'interrogations. Quand on est deux, c'est un peu plus compliqué. Pour commencer il faut savoir à quel nom acheter. Par ailleurs, il faut déjà prévoir une séparation éventuelle et les conséquences qui en découleront pour l'achat qu'on est en train d'effectuer: notamment, chacun devra récupérer ce qui lui appartient et notamment la part du logement qui lui revient. Pour ceux qui auraient déjà atteint cette étape, lire le dossier : Divorce : que devient le logement ?

Le décès du concubin, partenaire ou époux nécessitera des arbitrages sur la succession entre le membre du couple restant et les héritiers du défunt. Selon le régime juridique qui s'applique au couple, le survivant sera plus ou moins protégé. Lire le dossier : Comment protéger son conjoint ?

Car, face à la loi, tous les couples ne se valent pas. Le droit français connaît trois statuts différents, plus ou moins contraignants, plus ou moins protecteurs.

  • le mariage. Il représente le lien le plus fort. Avant de se marier, les époux doivent choisir le régime matrimonial le plus adapté à leur situation. Par défaut, ils seront soumis au régime de la communauté réduite aux acquêts.
  • le Pacs. C'est un statut intermédiaire entre le mariage et le concubinage. Les partenaires signent une convention par laquelle ils règlent les modalités de leur vie commune, de l'aide matérielle et de l'assurance qu'ils se doivent mutuellement.
  • l'indivision. C'est la solution de base pour les couples qui vivent en union libre. Une convention d'indivision peut être conclue entre les concubins afin de gérer l'administration des biens achetés en commun.


Publié par
© PAP.fr -

En savoir plus

Les délais à connaître lors de la vente

Le vendeur ne le sait pas toujours mais il doit fournir les diagnostics avant la signature de la promesse de vente.

Acheter ou louer ?

Acheter ou louer ? Tout le monde se pose un jour ou l'autre cette question. Quels critères prendre en compte, comment faire le « bon choix...

Choisir son notaire

Vous avez proposé un bien à la vente et votre offre a fait l'objet d'une acceptation verbale. C'est la première manifestation de l'accord de vente et...