Immobilier de particulier à particulier

Chambres d'hôtes : préparer son projet

Projet séduisant, ouvrir des chambres d'hôtes ne s'improvise pas... si l'on souhaite voir l'affaire s'inscrire dans la durée et être rentable. Tous les aspects : implantation, budget, fiscalité... doivent être étudiés de près. Conseils.

Garder le sens des réalités : c'est le préalable avant de vous lancer dans l'ouverture de chambres d'hôtes. Cette activité séduisante à bien des égards ne demande pas simplement de disposer d'une maison qui compte des chambres vides, ni même uniquement d'avoir le sens du contact. Ces deux points sont certes déterminants, mais ils sont loin d'être les seuls !

© Marc Loiseau

Pour mettre toutes les chances de votre côté, et ne pas attendre de cette activité plus qu'elle ne peut vous rapporter, il est indispensable de faire le point sur vos motivations, et de bien préparer votre projet. Il est important de bien garder les pieds sur terre, et d'être d'une part conscient des difficultés de la tâche et d'autre part ne pas s'attendre à gagner des mille et des cents.

Un conseil : avant de tout lâcher pour se consacrer à des chambres d'hôtes, mieux vaut commencer par lister les inconvénients, peser le pour et le contre.

Adhérer à un réseau réputé permet de bénéficier de conseils et de vous faire connaître. Vous devrez peut-être réaliser des adaptations spécifiques de votre hébergement, afin de répondre aux critères du réseau. Créer un site Internet, avec photos, est également important.

Préparez votre projet de chambre d'hôtes

Posez-vous les bonnes questions avant de vous lancer. Etes-vous prêt à consacrer beaucoup de temps à cette activité et à accepter des horaires contraignants ? Il n'est pas rare, en pleine saison, d'être pris sept jours sur sept. Si, de surcroît, vous avez choisi de tenir une table d'hôte, les journées peuvent être très longues. Quand les hôtes sont couchés, il faut compter encore environ une heure et demie d'activité. Et le matin, il faut être debout avant eux, pour préparer le petit déjeuner. Si quelqu'un veut le prendre à 6 h 30 pour partir en randonnée, pas question de le lui refuser !

Une grande disponibilité... c'est là un point clé de la réussite ! Il faut toujours être disposé à discuter avec les hôtes, pour les renseigner, leur parler de la région. Mais il faut aussi être disponible pour répondre aux mails et au téléphone. Et bien sûr, au programme, il y a aussi le ménage, la lessive, les courses... Par ailleurs, quand on propose aussi une table d'hôtes, on est tenu de partager le repas des touristes. Bref, ce type d'activité demande un investissement personnel fort et un vrai sens de l'accueil. 0

L'emplacement. Votre projet peut se trouver modifié par la localisation de votre hébergement. Dans certains cas, si ce dernier est très isolé, il peut s'avérer difficile de ne pas proposer une table d'hôtes, même si au départ, ce n'était pas dans vos projets. Autre contrainte : quand les hôtes passent plusieurs jours sur place, il faut varier les menus, qui sont toujours réalisés avec des produits régionaux.


Publié par © PAP.fr -


En savoir plus

Chambres d'hôtes : quelle fiscalité ?

Vous disposez d'une grande maison, agréable, située dans une région touristique et vous envisagez d'y aménager des chambres d'hôtes. Avant de vous...

Investissement immobilier : investir dans l'ancien

L'immobilier locatif dans l'ancien est un placement sûr, à condition d'y consacrer du temps et d'appliquer une gestion rigoureuse. Tout savoir pour...

Investir à la montagne

Et si vous investissiez à la montagne ? Souvent considéré comme un achat plaisir, l'immobilier de montagne réserve de belles opportunités. A...