Immobilier
de particulier à particulier

Jusqu'à quel âge emprunter ?

Que vous ayez 60, 70 ou 80 ans, rien ne vous empêche en théorie de demander un crédit immobilier. Cependant, en pratique, les conditions d'emprunt ne sont pas du tout les mêmes selon que l'on est un quadragénaire encore en activité ou un senior à la retraite.

Quel que soit l'âge de l'emprunteur, les crédits se structurent toujours de la même façon. On rembourse capital et intérêts :

  • soit sous la forme d'un crédit amortissable : crédits et intérêts sont payés en même temps,
  • soit in fine : on paye mensuellement seulement les intérêts et le capital est remboursé en une seule fois, au terme de l'opération.

Côté taux d'intérêt brut, là encore, l'âge n'intervient pas. 

Les spécificités du crédit aux seniors

Pourquoi est-il parfois plus difficile d'emprunter lorsque l'on est retraité ? D'une part, lors du départ à la retraite, il peut être difficile de continuer à payer les mensualités en raison de la baisse de revenu. D'autre part, plus l'emprunteur vieillit, plus les risques que prend la banque sont importants, et les établissements bancaires hésitent donc à prêter au-delà d'une certaine limite, 70 ans en général.

Toutefois, les banques et les assurances se sont adaptées au vieillissement de la population, et des offres spécifiques sont apparues pour permettre d'emprunter jusqu'à 80 ans.

Diminuer ses mensualités lors du départ à la retraite

On considère en général que le remboursement d'un emprunt pour l'achat d'une résidence principale est achevé au moment de la retraite. Mais lorsqu'on emprunte vers 40 ou 50 ans, le remboursement du crédit est en cours au moment du départ à la retraite. On doit alors faire face à la baisse de revenus liée à la cessation d'activité. C'est pourquoi certains établissements financiers ont mis au point des financements qui comportent une baisse programmée des mensualités et des primes d'assurances lors du départ en retraite.

Ces prêts présentent deux étapes dans le remboursement :

  • pendant la période d'activité de l'emprunteur: les mensualités sont élevées,
  • dès lors qu'il prend sa retraite, les mensualités baissent de 30 à 90 % selon les banques.

Il est difficile de fixer au moment de la conclusion du prêt, c'est-à-dire plusieurs années auparavant, la date du départ à la retraite. Certaines banques permettent cependant de modifier, en cours de crédit, la date de changement de palier de la mensualité, afin de pouvoir l'avancer si vous partez plus tôt en retraite et la retarder pour rembourser plus rapidement. L'effort de remboursement est accru pendant les années d'activité, mais cela permet de maintenir son pouvoir d'achat au moment de la retraite. Cette formule novatrice peut s'appliquer à l'achat d'une résidence principale (primo accession ou achat-revente) et aux investissements locatifs.

La période d'activité doit avoir une durée minimale, vous ne pourrez probablement pas emprunter selon cette formule deux ans avant votre départ à la retraite.


Publié par © PAP.fr -

Les offres des banques


En savoir plus

Emprunter avec un dossier difficile

Vous n'avez pas d'économies ? Vous êtes retraité ? Vous avez des problèmes de santé ? Sachez que ces situations ne sont pas rédhibitoires face à...

L'assurance décès invalidité

Même si l'assurance décès invalidité n'est légalement pas obligatoire, dans les faits il est difficile, sinon impossible, d'emprunter sans en...

L'assurance perte d'emploi : quel fonctionnement ?

Proposée par votre banquier au moment de la souscription de votre crédit immobilier, l'assurance perte d'emploi doit couvrir le remboursement de...