PAP - de Particulier à Particulier

Jusqu'à quel âge emprunter ?

Que vous ayez 60, 70 ou 80 ans, rien ne vous empêche en théorie de demander un crédit immobilier. Cependant, en pratique, les conditions d'emprunt ne sont pas du tout les mêmes selon que l'on est un quadragénaire encore en activité ou un senior à la retraite.

Quel que soit l'âge de l'emprunteur, les crédits se structurent toujours de la même façon. On rembourse capital et intérêts :

  • soit sous la forme d'un crédit amortissable : crédits et intérêts sont payés en même temps,
  • soit in fine : on paye mensuellement seulement les intérêts et le capital est remboursé en une seule fois, au terme de l'opération.

Côté taux d'intérêt brut, là encore, l'âge n'intervient pas. 

Les spécificités du crédit aux seniors

Pourquoi est-il parfois plus difficile d'emprunter lorsque l'on est retraité ? D'une part, lors du départ à la retraite, il peut être difficile de continuer à payer les mensualités en raison de la baisse de revenu. D'autre part, plus l'emprunteur vieillit, plus les risques que prend la banque sont importants, et les établissements bancaires hésitent donc à prêter au-delà d'une certaine limite, 70 ans en général.

Toutefois, les banques et les assurances se sont adaptées au vieillissement de la population, et des offres spécifiques sont apparues pour permettre d'emprunter jusqu'à 80 ans.

Publié par © pap.fr -

Les offres des banques