Immobilier
de particulier à particulier

Logement : les Français ont des projets en 2017

03 Février 2017 - Les Français sont optimistes pour 2017. Taux toujours attractifs, maintien des dispositifs d'aide comme le Prêt à taux zéro (PTZ), importance du logement dans le bien-être des individus... les projets autour de l'habitat restent au coeur des préoccupations des particuliers.

Quels sont les projets des Français pour 2017 ? C’est à cette question qu’a tenté de répondre le courtier Empruntis en collaboration avec CSA dans une enquête sur « Les Français et le crédit ».

15% des Français ont un projet immobilier. 91% des personnes interrogées affirment avoir un projet à mener à bien en 2017. Si pour la majorité d’entre eux, il s’agit d’une affaire personnelle (voyage, mariage, voiture…), ils sont tout de même 52% à envisager des travaux dans leur logement ou l’acquisition d’équipement. 15% souhaitent acquérir un bien immobilier. Et 4 Français sur 10 souhaitent profiter de la nouvelle année pour se remettre à flot financièrement.

Un tiers des Français pense recourir au crédit. Pour financer ces projets, les Français n’ont pas tous la même approche. L’épargne personnelle et l’aide des proches sont souvent évoquées. Mais en matière de projet immobilier, le recours au crédit est incontournable pour 92% des personnes interrogées. Concernant les projets d’équipement ou de travaux, ils ne sont plus que 28%.

Plus de la moitié des Français ont un projet en rapport avec l’habitat. Le logement reste donc une valeur sûre en 2017. Les projets d’équipements arrivent en tête (37%), suivi des travaux et de la décoration (34%). Enfin, 10% disent vouloir acheter leur résidence principale. Des différences existent selon les générations. Les 25/34 ans veulent avant tout équiper leur logement (ameublement, électroménager…). Alors que les 50/64 ans préfèrent faire des travaux.

Une année 2017 prometteuse. Si les Français ont autant de projet pour 2017 c’est qu’ils sentent que la période est favorable pour réaliser leurs rêves. Ils pourront ainsi compter sur le maintien de plusieurs mécanismes d’aide comme le Prêt à taux zéro pour les primo-accédants et le dispositif Pinel à l’intention des investisseurs. Les taux, même s’ils ont entamé une remontée depuis la fin de l’année 2016, devraient rester largement attractifs. L’échéance présidentielle qui s’annonce n’inquiète que 8% des personnes interrogées. Mais ils sont plus nombreux à estimer que le contexte économique et le changement dans leur vie personnelle pourrait être un frein à la réalisation de leur projet.


Publié par
© PAP.fr -