Immobilier
de particulier à particulier

Immobilier : un don pour l'accès à la propriété

08 Avril 2017 - Faire appel à la générosité publique pour constituer son apport personnel et accéder plus facilement à la propriété, c'est la solution proposée par la plateforme de financement participatif « DevenezProprio ».

 

Du financement participatif pour constituer son apport personnel en vue d’un achat immobilier, c’est la solution originale proposée par la plateforme « DevenezProprio » aux primo-accédants à la peine. En mettant en relation porteurs de projet et contributeurs, le site se veut le moteur de « cette nouvelle économie solidaire permettant à chacun de devenir propriétaire et d’accompagner son prochain avec une empreinte sociale et sociétale forte ».
Cette mécanique, qui permet de récolter des fonds auprès de particuliers par le biais des plates-formes Internet pour financer un projet ou une entreprise, bénéficie d’un véritable engouement populaire puisqu’elle a attiré, en 2016, plus de 2,5 millions de particuliers.
La plateforme « DevenezProprio » avance quant à elle un chiffre de 6 000 généreux donateurs qui ont jusque-là permis à 700 familles, d’accéder à la propriété. Elle vient par ailleurs de se doter d’un Observatoire national de l'Accession à la Propriété (OAP) pour suivre l'évolution du marché. L’occasion d’en savoir un peu plus sur le montant des enjeux et le profil des protagonistes.

Des couples primo-accédants. Sans surprise, les couples achètent majoritairement  un bien immobilier par rapport aux célibataires avec une moyenne d'âge de 34 ans. L’observatoire rapporte que l’apport moyen en mars 2017 est de 4 046 euros. Les femmes seules achètent un bien immobilier plus tard que les hommes seuls, à 49 ans avec un apport moyen inférieur, soit 3 606 €. Enfin, 60 % des primo-accédants ont entre 20 et 35 ans.

L’appartement ancien plébiscité.  En mars 2017, l'achat d'un bien immobilier neuf représente 37 % des transactions. Le logement privilégié par les primo-accédants reste l'appartement ancien pour 36 % d'entre eux. Logique puisque  37 % des apports demandés sont inférieurs à 3 000 €. La tendance haussière de l’immobilier fixe quant à elle le prix au mètre carré d’un appartement ancien à 2 266 euros contre 3750 euros pour un logement neuf. Soit un écart de 1 484 €/m2. Entre une maison neuve et une maison ancienne, il n’est que de 660 €/m2.

Solidarité familiale.  Les contributeurs sont de plus en plus nombreux à accompagner leurs proches dans l’accession à la propriété. Les femmes sont les plus généreuses avec une contribution de 233 euros contre 212 euros pour les hommes. Les parents sont toujours les plus enclins à participer aux collectes. Avec une contribution de 552 euros, le père participe de manière importante au projet. Il garde donc le trophée du contributeur le plus généreux. Enfin, 4 % des dons sont effectués par les sœurs avec une moyenne de 248 €.


Publié par
© PAP.fr -