Immobilier
de particulier à particulier

Immobilier ancien : ventes historiques en Ile-de-France

25 Juillet 2017 - Le marché de l'ancien devrait s'approcher d'un record en 2017 en Ile-de-France. Pas moins de 46 000 logements ont été vendus de mars à mai 2017, un chiffre en hausse de 32%.

2017 pourrait être une année record pour le marché de l’ancien en Ile-de-France ! De mars à mai 2017, 46.250 logements ont été en effet vendus, soit un bond de 32% par rapport à mars-mai 2017 selon la Chambre des Notaires de Paris Ile-de-France. Ce volume de transactions a même dépassé de 23% celui enregistré pendant la période 1999-2007 où l’activité s’était maintenue à un très haut niveau. De juin 2016 à mai 2017, ce sont près de 174.000 logements qui ont changé de main.

© Notaires de Paris Ile-de-France

Maisons et appartements prisés. Ce dynamisme a d’ailleurs autant bénéficié au marché des maisons (+ 32%) qu’à celui des appartements (31%) en Ile-de-France. Mais ce sont surtout les communes de la grande couronne qui affichent les hausses les plus fortes : + 39% pour les ventes d’appartements et + 34% pour les maisons. Une croissance plus élevée qui s’explique peut-être par des prix très inférieurs à ceux de la capitale et de la petite couronne qui facilitent l’accession à la propriété des acquéreurs.

Prix en forte hausse à Paris. Cette demande très soutenue continue de tirer les prix vers le haut soit une hausse de 3,6% en Ile-de-France. Une progression toujours alimentée par l’inflation des prix de la capitale (+ 5,9% pour la période de mars-mai 2017 comparée à mars-mai 2016). A Paris, les appartements se sont vendus en moyenne 8.580 €/m² entre mars et mai 2017. Et cette hausse devrait encore se poursuivre les prochains mois selon les notaires, les prix s’établissant à 8.900 €/m² en septembre 2017.

© Notaires de Paris Ile-de-France

Croissance modérée en petite couronne. Les prix des appartements se sont montrés en revanche plus sages en petite couronne (+ 3,1%), les Hauts-de-Seine affichant tout de même la hausse la plus forte de toute l’Ile-de-France (+ 3,3%) soit 5.340 €/m². Les prix des maisons ont en revanche progressé davantage dans les départements de la grande couronne. Ces biens ont en effet vu leur valeur bondir de 3,5% en Essonne (278.900 €) et de 3,3% en Seine-et-Marne (231.800 €).       


Publié par
© PAP.fr -